La facture s’équilibre entre téléphonie mobile et téléphonie fixe

, Partager

Une étude récente du Bureau of Labor Statistics portant sur le montant des factures des télécommunications montre que 2007 aura été la première année où les foyers américains ont dépensé plus en téléphonie mobile qu’en téléphonie fixe. Bien que les données portent sur l’année 2006, la croissance des chiffres permet de confirmer l’intersection des chiffres pour l’année qui se termine.


Alors qu’en 2001 chaque foyer dépensait en moyenne $210 en factures de téléphone mobile, ce montant s’élève à $524 en 2006, soit une augmentation de 149%. La tendance est inversée pour les dépenses en téléphone fixe, avec une facture moyenne en baisse de 21% sur la même période, de $686 en 2001 contre $542 en 2006. Le nombre de lignes résidentielles s’élève à 170 millions aux Etats-Unis, alors que les opérateurs avancent le chiffre de 250 millions de téléphones portables à usages personnel et professionnel.

Le développement et l’amélioration des réseaux de téléphonie mobile ces dernières années, et surtout l’arrivée de nouveaux services payants (SMS, musique et transferts de données) qui ont rendu les terminaux plus attrayants auprès du grand public sont à l’origine de l’augmentation des dépenses sur les forfaits mobiles. En commentaire à cette étude, l’opérateur Verizon indique que ses revenus pour la partie sans-fil ont augmenté de plus de 15% sur les 5 dernières années, alors que son chiffre d’affaire pour les activités de téléphonie fixe stagne.

Au final, la facture de télécommunication des foyers américains est en nette augmentation, surtout si l’on y ajoute les frais dépensés pour l’accès à Internet. Cette manne fait le bonheur des opérateurs, principalement ceux qui ont fait le choix de proposer des offres multi-play et qui du coup agrègent les revenus de tous ces modes d’accès.

Les services de voix sur IP ont été comptabilisés dans les dépenses de téléphonie résidentielle pour cette étude, mais feront l’objet d’une catégorie séparée lors du rapport 2007 pour mesurer efficacement cette nouvelle tendance.

Source :

"Cellphone Spending Surpasses Land Line", 18/12/2007, http://www.physorg.com/news117179379.html

Pour en savoir plus, contacts :

Détails sur l’étude du "Bureau of Labor Statistics", http://www.bls.gov/cex/cellphones.htm
Code brève
ADIT : 52411

Rédacteur :

Vincent Reboul, deputy-stic.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….