La fondation Gates investit pour réduire la fracture numérique dans les PVD

, Partager

La fondation Bill et Melinda Gates a annoncé jeudi 29 novembre qu’elle avait attribué de premiers crédits dans le cadre de son plan pour réduire la fracture numérique. Elle compte investir 328 millions de dollars sur sept ans pour mettre à disposition des ordinateurs, des connexions Internet et de la formation dans des bibliothèques publiques de pays en voie de développement.
Une première tranche de 17,5 millions de dollars a déjà été attribuée au Botswana (1,1 million), en Lettonie (16,2 millions pour mettre en place des réseaux sans fil et acquérir des postes de consultation) et en Lituanie (220 396 dollars). Il est annoncé que 12 à 15 autres pays se verront également aidé de cette manière. Selon la fondation 87% de la population mondiale soit environ 5 milliards de personnes n’a pas accès à l’Internet.
Ce n’est pas la première incursion de la fondation dans ce domaine puisqu’elle a par le passé contribué à équiper les bibliothèques publiques du Chili et un tiers de celles du Mexique. Elle s’intéresse également à la situation nationale aux Etats-Unis et a ainsi récemment financé une étude conduite par la Florida State University. Elle opère de plus le programme "Access to Learning" qui poursuit des buts similaires (un appel est en cours, clôture le 31 décembre).

Source :


- Gates Foundation expands digital divide initiative
http://www.networkworld.com/news/2006/120106-gates-foundation-expands-digital-divide.html
- Etude de la Florida State University sur la fracture numérique
http://www.ii.fsu.edu/plinternet_reports.cfm
- Programme Access to Learning
http://www.inasp.info/ldp/awards/

Rédacteur :

Jean-Philippe Lagrange Jean-Philippe.Lagrange@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….