La guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine frappe directement l’économie agricole américaine

, Partager

Un déficit commercial de 375 milliards de dollars avec la Chine à l’origine de la guerre commerciale sino-américaine

D’après l’U.S. Census Bureau, le déficit commercial avec la Chine s’élevait à 375 milliards de dollars américains en 2017 [1]. Les Etats-Unis importent donc plus de produits en provenance de la Chine qu’ils n’en exportent. Donald Trump avait promis au cours de sa campagne présidentielle de réduire cet écart.

L’augmentation des taxes douanieèes permettent de favoriser les productions locales. En juillet 2018, l’administration américaine a imposé 25% de droits de douane sur près de 50 milliards de dollars de marchandises chinoises, 1102 produits sont concernés, en particulier les produits industriels et technologiques.

D’après l’administration américaine, les raisons principales de ce déficit seraient les pratiques commerciales déloyales chinoises et le vol de propriété intellectuelle américaine. En effet, la Chine bloque l’entrée d’entreprises étrangères dans des domaines considérés comme stratégiques, et subventionne ses propres entreprises. De plus, la Chine oblige les entreprises américaines à transférer leurs technologies à des sociétés chinoises et rachète grand nombre d’entreprises américaines installées sur son territoire.

Cette politique agressive de la Chine sur la propriété intellectuelle et industrielle serait la traduction du plan stratégique Made in China 2025, lancé en 2015. L’objectif de ce plan est de faire de la Chine la première puissance manufacturière mondiale afin de concurrencer les pays développés. La stratégie actuelle chinoise est l’augmentation (40% en 2020 et 70% en 2025) du contenu local dans les produits manufacturiers vendus localement, et l’amélioration de la qualité de ceux-ci. [2]

Face aux sanctions prises par les Etats-Unis, la Chine a riposté en taxant les biens américains sur des montants identiques. Les taxes chinoises visent principalement les produits agricoles américains très dépendants du marché chinois tels que le soja, le sorgho et le coton, ces deux derniers étant les plus impactés.

Pour les consommateurs américains, l’impact économique des sanctions tarifaires n’est pas encore visible. Les tarifs s’appliquent principalement sur les produits intermédiaires tels que l’acier et l’aluminium, il n’y a pas eu d’augmentation directe du prix final des produits. Les acteurs du secteur agricole sont en revanche les victimes directes de la hausse des taxes imposée à la Chine.

Le secteur agricole américain, la première victime des sanctions tarifaires

En 2017, les Etats-Unis ont exporté 140,5 milliards de dollars de produits agricoles à travers le monde dont 22 milliards vers la Chine, ce qui en fait le 2ème marché d’exportation pour les producteurs américains après le Canada. [3]

Les mesures commerciales adoptées par les Etats-Unis ont entrainé une baisse des cours de certains produits, en particulier le soja qui est le produit américain le plus exporté et qui a atteint son pic le plus bas depuis 9 ans cet été [4]. Près de 24 milliards de dollars de production de soja ont été exportés des États-Unis l’année dernière, dont 60% à destination de la Chine.

Les principales productions agricoles américaines exportées en 2017.
Source : USDA. Agricultural Exports Finish Strong in FY 2017. November 2017

L’une des principales mesures prise par la Chine a été de stopper ses importations de soja en provenance des Etats-Unis. La demande extérieure en soja a donc été réduite de moitié, alors que la production américaine de soja devrait atteindre des records en 2018, soit +4% par rapport à l’année 2017[5]. Pour les agriculteurs du Midwest américains, le soja est peu cher à produire avec une forte demande à l’étranger. Jusqu’à présent, cette production leur a permis de garder la tête hors de l’eau malgré les aléas économiques et climatiques. Michael Boland, spécialiste de l’industrie agroalimentaire à l’Université du Minnesota, s’inquète des bénéfices des producteurs de soja : « les tarifs vont les réduire à zéro, ou les faire entrer dans le négatif » [6].

A plus grande échelle, cette guerre économique impacte les pays d’Amérique du Sud. Désormais, une importante partie du soja qui nourrit les animaux d’élevage chinois est importée d’l’Argentine et du Brésil. La production industrielle de soja OGM est directement liée à la déforestation.

Pour l’administration Trump, le risque de cette guerre commerciale est également politique. Le soja est cultivé dans les États qui ont voté pour Trump en 2016 et l’Iowa a été un état clé pour sa victoire à la présidence des Etats-Unis. Les élections parlementaires ont lieu en novembre 2018 et les agriculteurs représentent un électorat traditionnellement favorable aux républicains. L’administration Trump s’inquiète des répercussions de la hausse des taxes douanières sur cet électorat.

L’administration Trump met en place un plan de soutien de 12 milliards de dollars pour aider les agriculteurs impactés par les tarifs

Le Ministère de l’agriculture américain, United States Department of Agriculture (USDA), a annoncé une aide d’urgence de 12 milliards de dollars destinée aux agriculteurs américains affectés par ces nouvelles mesures. Cette enveloppe sera distribuée sous forme d’aides directes aux agriculteurs, d’un programme d’achat de la production à destination des plus démunis et d’une augmentation du financement des programmes de promotion de l’USDA pour trouver des nouveaux débouchés. Les demandes de paiements directs pourront être effectuées pour les productions végétales, dès que la récolte sera achevée.

Les aides directes seront accordées aux exploitants les plus en difficulté : les producteurs de soja recevront une enveloppe de 3600 Millions de dollars (M$), élevage porcin 290 M$, coton 277 M$, sorgho 157 M$, lait 127 M$, blé 119 M$, et les producteurs de maïs 96 M$ [7].

Ce plan de financement est inscrit dans la ligne de crédit « Commodity Credit Corporation », ouverte auprès du Trésor Américain. L’accord préalable du Congrès n’est pas nécessaire pour l’utilisation de ces fonds.

Ce plan a été annoncé quelques jours après la publication par l’USDA des prévisions des indicateurs financiers 2018 du secteur agricole. Le revenu net d’exploitation total est estimé à 65,7 Mds$, soit une baisse de 13 % par rapport à 2017. Il s’agira du revenu agricole le plus faible constaté depuis 10 ans.

Conclusion

Contre toute attente, la guerre commerciale n’a pas permis aux Etats-Unis de résorber son déficit commercial avec la Chine. Un rapport du ministère américain du commerce publié début juillet révèle que le déficit commercial a augmenté, en particulier avec la Chine et l’UE. En juillet, il a dépassé les 50,1 milliards de dollars, soit une hausse de 9,5% par rapport au mois précédent.

Face à ce constat, l’administration américaine a réagi en annonçant la mise en place d’un droit de douane complémentaire de 10% à compter du 24 septembre, sur 200 milliards de dollars d’importations chinoises. Le gouvernement chinois a aussitôt répliqué en augmentant les taxes douanières de 5 à 10% sur 60 milliards de dollars de produits américains.

Au total, il s’agit de 253 Mds$ de produits chinois contre 113 Mds$ de produits américains. Les produits agricoles et alimentaires américanis étant les plus touchés.

Rédactrice :
Mégane CHESNÉ, Attachée Scientifique Adjointe, deputy-agro@ambascience-usa.org

Bibliographie

[1] United States Census Bureau. Trade in Goods with China. Juillet 2018. https://www.census.gov/foreign-trade/balance/c5700.html
[2] The Washington Post. What is ‘Made in China 2025’ — and why is it a threat to Trump’s trade goals ? Mai 2018. https://www.washingtonpost.com/news/monkey-cage/wp/2018/05/03/what-is-made-in-china-2025-and-why-is-it-a-threat-to-trumps-trade-goals/?utm_term=.a41a8d333325
[3] USDA. Agricultural Exports Finish Strong in FY 2017. November 2017. https://www.fas.usda.gov/data/agricultural-exports-finish-strong-fy-2017
[4] CNBC. Soybean prices plunge to nine-year low on US-China trade war fears. Juin 2018. https://www.cnbc.com/2018/06/19/soybean-prices-drop-to-two-year-low-on-us-china-trade-war-fears.html
[5] AgWeb. Crop Production : Corn Production Slightly Down, Soybeans up 4%. August 2018. https://www.agweb.com/article/crop-production-corn-production-slightly-down-soybeans-up-4/
[6] Daily Times. US farmers caught in trade war with China. Juillet 2018. https://dailytimes.com.pk/264584/us-farmers-caught-in-trade-war-with-china
[7] USDA. USDA Announces Details of Assistance for Farmers Impacted by Unjustified Retaliation. Août 2018. https://www.usda.gov/media/press-releases/2018/08/27/usda-announces-details-assistance-farmers-impacted-unjustified