La majorité des élèves des écoles publiques des grandes villes à la traîne dans les sciences fondamentales

, Partager

Un examen organisé par le "National Assessment of Educational Progress" (NAEP) dans 10 grandes villes américaines démontre qu’en moyenne seulement 34% des élèves en CM1 (4th grade) et 43% des élèves en quatrième (8th grade) dans les écoles publiques maîtrisent les connaissances scientifiques de base. L’examen a été réalisé en 2005. Sur un totale de 580.000 élèves participants, 30.000 appartenaient aux écoles publiques des grandes villes. Il s’agit du seul examen national pour les sciences, les tests de connaissance étant généralement mis en place par les Etats.
Une majorité des élèves en CM1 participant à l’examen (dans les 10 grandes villes choisis) s’est avérée incapable de déchiffrer un tableau ou de suivre une expérience scientifique élémentaire. L’examen portait sur des sujets tels que la différence entre une cellule végétale et animale, le circuit électrique, et la formation des roches.
La moitié des élèves en quatrième à Charlotte (Caroline du Nord), San Diego, et Boston avait un manque de connaissances fondamentales en science. Dans six autres grandes villes - New York, Houston, Chicago, Cleveland (Ohio), Los Angeles et Atlanta - la proportion était encore plus élevée, allant de 60% pour New York à 80% pour Atlanta. De toutes les villes, seule Austin (Texas) présentait une proportion inverse.
La pauvreté, la géographie et le niveau d’éducation des parents peuvent influencer l’aptitude scolaire dans les sciences, affirme Michael Casserly, directeur du "Council of the Great City Schools", une organisation représentante des écoles des grandes villes. Les élèves de familles à faible revenu dans les écoles publiques des grandes villes avaient des résultats nettement en dessous de la moyenne pour les élèves de familles à faible revenu à l’échelle nationale. En moyenne, seulement 24% des élèves noirs en CM1 ont réussi.
Le directeur de la "National Science Teachers Association", Gerald Wheeler, en déduit que ces résultats décevants indiqueraient que ces élèves ne pourront pas "survivre" dans une société technologique telle que les Etats-Unis.

Source :

Most Students in Big Cities Lag Badly in Basic Science : http://www.nytimes.com/2006/11/16/education/16reportcard.html?em&ex=1163826000&en=c4b834c9f2a741ad&ei=5087%0A

Pour en savoir plus, contacts :

National Assessment of Educational Progress - http://nces.ed.gov/nationsreportcard/
Code brève
ADIT : 40189

Rédacteur :

Elodie Sutton assistant-stic.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….