La mise à sec des zones humides isolées

, Partager

Suite à une décision de la cour suprême en 2001, les zones humides isolées des voies navigables ne rentrent plus dans le cadre de protection du Clean Water Act. Cette catégorie de zones humides représente 29% des types de zones humides américaines. Ainsi, selon l’ONG NatureServe, 275 espèces de plantes et d’animaux seraient menacées de perdre leurs habitats. Pour 95 espèces ces zones humides représentent l’habitat principal et elles en dépendent entièrement. 150 espèces les utilisent occasionnellement, pendant les périodes de migration. Le rapport publié cette semaine par NatureServe précise que près de 5% des espèces actuellement listées sous l’Endangered Species Act, se trouvent menacées par cette décision. (voir BE du 05/10/2005, "L’ESA en danger" : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/029/29902.htm)

Source :

http://www.natureserve.org/publications/isolatedwetlands.jsp

Pour en savoir plus, contacts :

http://www.natureserve.org/library/isolated_wetlands_05/isolated_wetlands.pdf
Code brève
ADIT : 31145

Rédacteur :

Emmanuelle Delbecque, deputy-envt.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….