La mission THOR prévoit d’impacter la surface de Mars par une sonde-projectile

, Partager

Dans le cadre du programme d’exploration martienne Scout, le Jet Propulsion Laboratory (JPL) et l’Université d’Arizona proposent à la NASA une mission robotique visant à analyser la composition souterraine de la planète rouge. Baptisée THOR (Tracing Habitability, Organics and Resources), cette mission serait constituée d’une sonde en orbite autour de la planète et d’un projectile. Le concept serait similaire à celui de la mission Deep Impact qui a heurté avec succès la comète Tempel 1 en juillet 2005 afin d’étudier sa composition (cf No 357). L’impact créé par la collision du projectile THOR sur la surface de Mars serait d’environ 10 mètres de profondeur. L’objectif est de mettre en lumière des zones encore inexplorées de Mars et de détecter la présence éventuelle de glace d’eau souterraine. Le vaisseau mère serait capable de transmettre vers la Terre les données récoltées par le projectile avant l’impact, d’analyser la composition des particules éjectées et d’étudier la composition de méthane dans l’atmosphère. La NASA devrait publier formellement un appel d’offres pour le programme Scout en cours d’année, pour une mission prévue en 2011.

Source :


- Space News - 30/01/06
- Arizona State University - 26/01/06

Rédacteur :

Jean-Jacques Tortora, cnes@ambafrance-us.org
Noëlle Miliard, assistant.cnes@ambafrance-us.org
Clémence LeFevre, cnes.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….