La place des universités dans le système de recherche et développement aux Etats-Unis

, Partager

Les deux grands financeurs de la R&D américaine sont l’industrie, pour plus de 63%, et le gouvernement fédéral, pour 30%. Les universités et collèges américains contribuent faiblement, sur leurs propres fonds, au financement de la R&D aux Etats-Unis (environ 3% de l’effort national). Les universités et collèges jouent cependant un rôle majeur dans la R&D nationale : principaux acteurs de la recherche fondamentale, ils sont un moteur essentiel de la circulation des gens et des idées.

Plusieurs facteurs contribuent à celà :
1) Les moyens considérables que le gouvernement fédéral apporte à la R&D académique,
2) Une exceptionnelle adaptabilité de la recherche universitaire à la demande et aux modes, qui repose d’une part sur l’autonomie des enseignants-chercheurs qui sollicitent individuellement et obtiennent par eux-mêmes l’essentiel de leurs crédits de recherche auprès des grandes agences fédérales (NIH "National Institutes of Health", NSF "National Science Foundation" etc) et d’autre part sur la flexibilité d’une population de doctorants et post-doctorants sur position temporaire, dont la moitié est étrangère.
3) La forte relation de proximité des universités avec le secteur de la production. L’université est le lieu unique de formation supérieure et tous, dans ce secteur, sont familiers avec ses structures et son fonctionnement. On peut rappeler que la moitié des docteurs (PhD) que produisent les universités ont un emploi en entreprise moins de 3 ans après leur diplôme.
4) La concurrence entre universités, qui s’étend sur tout le territoire américain,
5) Un réseau de ressources, constituées par des grands laboratoires et des grands instruments très coûteux entretenus pour l’essentiel par le gouvernement fédéral, à la pointe du progrès et accessibles par sélection sur projets à l’ensemble de la communauté scientifique, académique et industrielle.

Au sommaire de ce document :

Introduction
1. D’où vient le financement de la R&D académique ?
- La part du gouvernement fédéral.
- La part de l’institution.
- Pour quel type de recherche ?
2. Qui décide des priorités thématiques de la recherche académique ?
3. Comment sont attribués les financements fédéraux aux universités ?
4. Comment se répartit la manne fédérale entre établissements d’enseignement supérieur ?
5. Les universités ont-elles les moyens d’avoir une politique de R&D ?
6. Que rapporte l’activité des universités américaines en transferts de technologie ?
Conclusion
 

Auteurs : BENARD Christine - HAGEGE Serge

Publié le 1/05/2004 - 23 pages - pdf 204 Ko

Télécharger le rapport

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….