La pollution lumineuse néfaste pour le règne animal

, Partager

Lors d’un symposium intitulé : "The Night : Why Dark Hours Are So Important", organisé par la "Dark-Sky Association" dans les locaux de la "Carnegie Institution", les effets de la pollution lumineuse sur les organismes ont été abordés. Ce symposium a regroupé plus de 100 participants durant deux jours.

Tous les animaux produisent la mélatonine, une hormone qui régule le cycle cellulaire, protège les organismes supérieurs contre la formation de cancer et permet d’établir le rythme circadien. Cependant, la synthèse de cette hormone est plus efficace lors de nuits totales et récurrentes. La mélatonine est d’ailleurs en vente libre aux US. dans les supermarchés ou pharmacie pour ses effets sur le sommeil.

Pour comprendre comment la lumière nocturne peut altérer le métabolisme et la reproduction, Bryanty Buchanan du Collège Utica de New York et son équipe ont exposé des escargots et des têtards à différents niveaux de lumière artificielle sur des périodes allant jusqu’à deux mois.

Les résultats sont sans appel. Dans des conditions classiques de lumière, environ 40% des grenouilles se développent normalement, contre 100% dans l’obscurité totale et seulement 15% dans des conditions de lumières artificielles même légères. Selon Buchanan, la réponse à l’illumination artificielle est dose-dépendante et cette constatation est identique chez l’escargot. D’un point de vue comportemental, la lumière nocturne perturbe l’accouplement des grenouilles et les escargots restent cachés sous des feuilles au lieu de se nourrir.
Ces données sont en accord avec les résultats obtenus par d’autres groupes avec différentes espèces. Par exemple, Lorna Patrick, biologiste au "US Fish and Wildlife Service" de Floride s’intéresse aux problèmes rencontrés par les tortues de mer sur les plages bordées par les rues illuminées. Naturellement, après l ’éclosion, les bébés tortues se tournent vers l’élément le plus lumineux, l’océan. Cependant, il est désormais fréquent de les retrouver morts dans les rues.

George Brainard, professeur de neurologie et de pharmacologie au "Jefferson Medical College" de Philadelphie souligne que certaines études montrent une augmentation des cancers du sein dans les pays industrialisés. Cependant, il ajoute que pour l’instant aucune relation directe n’a été démontrée. Des recherches sont nécessaires pour confirmer que si la lumière peut être bénéfique, lorsqu’elle est mal utilisée elle peut blesser.

Enfin, certains scientifiques pensent, qu’à cause de la lumière émise sur terre, les constellations, les étoiles et les planètes resteront abstraites pour les prochaines générations.

Source :


- http://www.nightsymposium.org/
- http://seattlepi.nwsource.com/national/305076_nitelight26.html
- http://sciencenow.sciencemag.org/cgi/content/full/2007/222/2

Pour en savoir plus, contacts :

http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9latonine
Code brève
ADIT : 41533

Rédacteur :

Brice Obadia deputy-sdv.mst@ambafrance-us.org - Hedi Haddada attache-sdv.mst@ambafrance-us.org - Sophia Gray assistant-sdv.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….