La protection des habitats des oiseaux migratoires entravée par le manque de financement

, Partager

"Prairie Pothole", ou en français littéral, "la prairie des nids de poule", est une région de prairies et de zones humides qui s’est développée sur l’Amérique du Nord postérieurement à la fonte des glaciers il y a 10.000 ans. Aux Etats-Unis cette région couvre une surface de 259.000 km2 qui s’étend du Montana à l’Iowa en passant par les Dakotas et le Minnesota. Il s’agit d’un couloir de migration important qui fournit un lieu de reproduction pour 60% des espèces d’oiseaux migratoires circulant aux Etats-Unis.

L’expansion agricole, notamment, a nettement diminué l’habitat disponible pour les oiseaux dans cette région. Le programme "Small Wetlands Acquisition Program" du Fish and Wildlife Service (FWS) a pour but le maintien des populations d’oiseaux migratoires actuelles et ce, en achetant des parcelles dans les zones particulièrement fréquentée par les oiseaux afin d’y préserver les habitat. Le Government Accountability Office (GAO) évalue dans un rapport publié en septembre l’efficacité de ce programme.

L’objectif du programme, débuté en 1959, est de réserver un peu plus de 48 500 km2 dont 5 500 km2 de zones humides. Aujourd’hui le programme a racheté 2 800 km2 et a acquis des droits d’usage à perpétuité sur un peu plus de 9.000 km2. A ce rythme, il faudrait 150 années pour atteindre l’objectif du programme et l’essentiel des terres risque d’être utilisé par l’agriculture d’ici là.

Le GAO recommande d’une part, de cibler plus particulièrement les terres à bas prix afin d’acheter des surfaces plus importantes mais surtout d’augmenter le financement de ce programme. Celui-ci ne dispose en effet que de 17 millions de dollars par an en moyenne, un budget très largement insuffisant pour atteindre l’objectif dans un délai convenable. Le GAO propose par exemple d’augmenter le prix du "Duck Stamp", un permis de chasse se présentant sous la forme d’un timbre dont les revenus associés alimentent le financement du programme, de mettre des prêts financiers à la disposition du programme, ou d’augmenter les fonds attribués à la conservation des habitats.

Certaines de ces mesures font l’objet des projets de lois HR 2735 déposé à la Chambre des Représentants par le Républicain Don Young (Alaska) et S 272 déposé au Sénat par le Républicain Norm Coleman (Minnesota).

Source :


- Rapport du GAO : At the current pace of acquisitions, the U.S. Fish and Wildlife Service is unlikely to achieve its habitat protection goals for migratory birds, 09/2007.
http://www.gao.gov/new.items/d071093.pdf
- Les propositions de loi sont disponibles sur le site : http://thomas.loc.gov/

Rédacteur :

Elodie Pasco, deputy-envt.msy@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….