La recherche fédérale

, Partager

La recherche fédérale aux États-Unis est exécutée par plusieurs "agences" gouvernementales de recherche ; elles cumulent un budget de R&D de 103.2 milliards de dollars en 2002.

Agences thématiques de moyens, elles allouent des financements aux projets des universités, de l’industrie ou de divers organismes de recherche.

Certaines d’entre elles disposent de laboratoires fédéraux qui effectuent une recherche orientée.

Près de 90% du budget fédéral de R&D est affecté à six de ces "agences" : Department of Defense (DOD), Department of Health and Human Services (HHS), National Aeronautics & Space Administration (NASA), Department of Energy (DOE), National Science Foundation (NSF), US Department of Agriculture (USDA).

Il n’existe pas de ministère de la recherche, c’est l’Office for Science and Technology Policy (OSTP) qui assure le rôle de conseil pour la science et la technologie.

Son directeur est le conseiller personnel du Président dans ce domaine.

DEPARTMENT OF DEFENSE - DOD

En 2002, le DOD a reçu 48% du budget fédéral alloué à la recherche et développement. Cette somme est principalement consacrée à des activités de développement exécutées dans les entreprises (66%) et dans des laboratoires fédéraux (19%).

Les fonds sont alloués aux entreprises, par l’intermédiaire de la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA), à la condition qu’elles soient réunies en consortiums et qu’elles investissent au moins autant que le gouvernement. Plusieurs consortiums de recherche sont ainsi supportés par le DOD, les plus connus sont le SEMATECH (Semiconductor Manufacturing Technology Consortium) et le NCHP (National Consortium for High Performance Computing).

Le DOD gère également le Technology Reinvestment Project (TRP) qui soutient les projets de développement de technologies duales (i.e. répondant à des besoins militaires et ayant des applications civiles) impliquant plusieurs partenaires : universités et entreprises.

DEPARTMENT OF HEALTH AND HUMAN SERVICES - HHS

En 2002, leHHS a reçu 23% du budget fédéral de la recherche. 95% de cette somme sont attribués au National Institute of Health (NIH). Le NIH regroupe 27 instituts et centres de recherche. Il soutient près de 35.000 projets de recherche chaque année, finance 47% de la recherche fondamentale américaine et est reconnu comme le premier organisme de recherche médicale au monde.

NATIONAL AERONAUTICS AND SPACE AGENCY - NASA

Dans le cadre des programmes spatiaux la NASA effectue de nombreuses recherches dans les domaines des sciences physiques (astronomie), des sciences de l’environnement (étude de l’atmosphère), des sciences de l’ingénieur (aéronautique et astronautique) et également des sciences du vivant (physiologie en microgravité).

La NASA dispose de 10% du budget fédéral 2002 de R&D pour 16 centres de recherche répartis dans 12 états.

DEPARTMENT OF ENERGY - DOE

Le DOE développe des programmes de recherche et développement en sciences physiques et en sciences de la matière pour le développement d’énergies nouvelles et la préservation des ressources naturelles. Le DOE développe également des programmes de sécurité nationale. Il gère les essais nucléaires et contrôle les stocks d’armes nucléaires et de leurs composants pour assurer la force de dissuasion américaine.

Les recherches s’effectuent essentiellement au sein des 20 laboratoires créés à la fin des années 40 dans le cadre du Projet Manhattan pour l’acquisition de l’arme atomique.

NATIONAL SCIENCE FOUNDATION - NSF

La NSF est chargée de "promouvoir la science, la défense, la santé, la prospérité et le bien-être de la nation américaine". Chaque année elle subventionne environ 20 000 projets de recherche dans tous les domaines scientifiques (des mathématiques aux sciences de l’ingénieur).

92% du budget de R&D de la NSF (3.5 milliards $ en 2002) est alloué à la recherche fondamentale, 83% de cette recherche étant menée dans les universités et collèges américains.

UNITED STATES DEPARTMENT OF AGRICULTURE - USDA

Les fermiers représentent 2% de la population active et génèrent 2% du PIB des États-Unis.
La première mission de l’USDA est de les soutenir. Il veille notamment à la qualité des élevages et des récoltes, gère les quelques 77 millions d’hectares de prairies et de forêts publiques et conduit des programmes de lutte contre la faim aux États-Unis et à l’étranger.

L’USDA dispose d’un budget de recherche 2002 de 2.1 milliards $, dépensé pour moitié dans des travaux de recherche appliquée. La recherche fondamentale représente 43% du budget, les 7% restant sont dépensés en développement. Les recherches effectuées couvrent des domaines variés : de la nutrition humaine aux nouvelles technologies de culture et de récolte permettant de diminuer les consommations d’eau et de pesticides tout en améliorant les rendements.

DEPARTMENT OF COMMERCE - DOC

LeDOC gère 2 agences de recherche : le National Institute of Standards and Technology (NIST) et la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA).

Le NIST collabore avec les entreprises pour développer les technologies, élaborer les systèmes de mesures et déterminer les normes industrielles de qualité et de fiabilité afin de faciliter la commercialisation des produits. Le NIST emploie plus de 3200 scientifiques, ingénieurs, techniciens et administratifs, 1200 chercheurs invités complètent les effectifs. Il dispose d’un budget total de 720 millions $ dont 302 millions sont alloués à la recherche sur les systèmes de mesures et de normalisation dans les laboratoires du NIST, 105 millions sont attribués au programme de soutien aux PME : Manufacturing Extension Partnership (MEP) et 145 millions sont octroyés à l’Advanced Technology Program (ATP) pour l’aide à la fabrication des prototypes de laboratoires dans une optique de développement de nouvelles technologies en partenariat avec l’industrie (chiffres 2000).

La NOAA a pour mission de décrire et prévoir les changements de l’environnement terrestre, préserver et gérer les ressources côtières et maritimes des États-Unis. Elle emploie 12.700 personnes avec un budget de 3,2 milliards $ pour un large panel d’activités : observations climatiques, études météorologiques, recherches sur le milieu marin, aquaculture, exploration océanique. Le budget de R&D 2000 de la NOAA était de 643 millions $.

DEPARTMENT OF THE INTERIOR - DOI

LeDOI gère le United States Geological Survey (USGS). Cette structure se charge de répertorier et cartographier toutes les ressources naturelles du pays : eau, minéraux, formes de vie et sources d’énergie. L’USGS a aussi en charge l’étude des phénomènes naturels tels que séismes, éruption volcanique, inondations, sécheresse, épidémies animales. L’USGS emploie 10000 personnes avec un budget annuel supérieur à 1 milliard $.

ENVIRONMENTAL PROTECTION AGENCY - EPA

L’EPA doit protéger la santé humaine en assurant la sauvegarde de l’environnement.
Son action s’articule autour de 10 objectifs dont les principaux sont la dépollution de l’eau, la gestion des déchets et la dépollution de l’air.
En 1999, l’EPA disposait d’un budget de 7,8 milliards $ et employaient 18000 personnes. Les dépenses allouées aux activités de R&D se montaient à 610 millions $.

FEDERALLY FUNDED RESEARCH AND DEVELOPMENT CENTERS

LesFFDRC sont des centres de R&D financés par les principales agences mais administrés par l’industrie, les universités ou des institutions privées. Le budget total des FFRDC en 1999 était de 6062 million $.

Ces centres de recherche sont, pour la plupart, des laboratoires qui ont collaboré à l’effort de guerre pendant la seconde guerre mondiale, notamment pour les recherches sur l’énergie atomique. On en compte aujourd’hui 36, dont la moitié sont administrés par des universités et financés par le DOE. Pour l’année 1999, on estime que 37 % du budget de R&D du DOE a été alloué aux FFRDC administrés par les universités.

DEPARTMENT OF HOMELAND SECURITY - DHS

La création du Department of Homeland Security est la transformation la plus significative du gouvernement U.S depuis 1947, quand Harry S. Truman a fusionné les diverses branches des forces armées pour former le Department of Defense (DOD) pour améliorer la coordination la défense de la nation.

Le D.H.S représente une consolidation semblable, dans le modèle et la substance. Au lendemain des attaques de terroriste contre l’Amérique le 11 septembre, 2001, le Président George W. Bush a décidé de coordonner 22 agences domestiques précédemment disparates en un département pour protéger la nation contre les menaces terroristes.

Budget 2004

Le budget 2004 du président fournit les ressources nécessaires pour le département pour réussir. Le budget inclut un total $36.2 milliards soit 7.4 pour cent de plus qu’en 2003.

Organisation

Les agences prévues pour rejoindre le DHS sont regroupées en 4 pôles : Border and Transportation Security, Emergency Preparedness and Response, Science and Technology, and Information Analysis and Infrastructure Protection.