La vulnérabilité des infrastructures américaines dans le domaine de l’énergie face au changement climatique et aux évènements climatiques extrêmes

, Partager

A la suite du plan climat annoncé par le président Obama le mois dernier [1], le Département de l’Energie américain (Department of Energy - DOE) a publié le 11 juillet un rapport, intitulé "U.S. Energy Sector Vulnerabilities to Climate Change and Extreme Weather", sur l’état de vulnérabilité des infrastructures américaines pour l’énergie et l’électricité.

Au cours des dernières années, les évènements climatiques extrêmes se sont multipliés et le pays a connu des tempêtes, des sécheresses et des températures extrêmement élevées [2] (la température annuelle aux Etats-Unis a augmenté de 1,5°F (0,8°C) au cours du siècle dernier [3]). Ces catastrophes ont parfois causé l’interruption de l’approvisionnement en électricité et en carburant pendant plusieurs jours pour des millions de personnes. En effet, les infrastructures du secteur énergétique américain sont relativement vulnérables. Le rapport montre que 60% des centrales à charbon sont situées dans des zones où l’eau devient rare, alors que d’importantes quantités d’eau sont nécessaires pour les refroidir. A l’inverse, de nombreuses infrastructures sont situées sur les côtes et sont donc très vulnérables à l’élévation du niveau des mers ainsi qu’aux tempêtes. Par ailleurs, les sécheresses et la fonte des glaces limitent de plus en plus les capacités de production d’électricité de certaines centrales hydroélectriques. Dans le même temps, l’intensification des vagues de chaleur va conduire à des pics de consommation d’électricité (pour la climatisation) de plus en plus fréquents, auxquels les installations existantes ne seront pas capables de répondre. Le laboratoire national Argonne estime que 34 GW de capacité de production d’électricité supplémentaire seront nécessaires pour les Etats-Unis d’ici 2050 pour faire face à l’augmentation des températures [4].

Le DOE présente une carte interactive des impacts qu’a subis le secteur énergétique américain au cours des dernières années en raison des conditions climatiques. La carte est disponible à l’adresse suivante : http://energy.gov/articles/climate-change-effects-our-energy


Carte des impacts subis par le secteur énergétique américain en raison des conditions climatiques
Crédits : Site Internet du DOE, energy.gov


Si le rapport se concentre principalement sur un état des lieux de la vulnérabilité des infrastructures, il cherche également à identifier des actions prioritaires au niveau fédéral, étatique ou local, pour rendre les infrastructures plus résilientes. Cela pourrait être fait notamment grâce à l’adoption de technologies plus résistantes, à un meilleur partage des données pour informer les acteurs de la vulnérabilité des installations et à une meilleure préparation pour répondre à ces menaces et construire "plus intelligemment" les futures infrastructures. Les efforts en cours doivent cependant s’accélérer pour faire face à l’ampleur et à la rapidité des changements.

Le rapport (en anglais) est disponible sur le site du DOE : http://redirectix.bulletins-electroniques.com/M1dSl

Sources :


- [1] "8 milliards de dollars de garanties de prêts pour limiter les émissions liées à l’utilisation d’énergies fossiles" - RAMSTEIN Céline - Bulletins Electroniques Etats-Unis - 12/07/2013 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/73554.htm
- [2] "2012 : l’année de tous les records climatiques aux Etats-Unis ?" - Bulletins Electroniques Etats-Unis - RAMSTEIN Céline - 05/10/2012 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/71099.htm
- [3] "Climate Change Indicators in the United States" - U.S. Environmental Protection Agency - 2012 - http://www.epa.gov/climatechange/science/indicators/weather-climate/temperature.html
- Pour en savoir plus : la capcité totale de production d’électricité (en été) aux Etats-Unis était de 1051 GW en 2011, chiffres de l’Energy Information Agency : http://www.eia.gov/electricity/capacity/

Rédacteurs :


- Céline Ramstein, deputy-envt.mst@ambafrance-us.org
- Retrouvez toutes nos activités sur http://france-science.org.

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….