Lait, viandes et oeufs issus de clones bientôt autorisés ?

, Partager

Le 16 octobre, la FDA a annoncé qu’elle devrait publier prochainement un règlement sur les produits issus d’animaux clonés. Cela fait plus de trois ans que le débat sur ce sujet est ouvert aux Etats-Unis et que la décision est attendue. A l’heure actuelle il n’y a pas de réglementation à ce sujet : la FDA a simplement demandé aux industries d’observer un moratoire. Ce moratoire semble respecté par l’industrie, mais il est probable que de tels produits soient déjà passés dans la chaîne alimentaire.

La nouvelle réglementation de la FDA s’appuiera sur deux nouvelles études :
- la première, une comparaison détaillée de la viande de la descendance de verrats clonés et conventionnels (fournis par la société ViaGen Inc.) est à paraître en janvier prochain dans le journal Theriogenology ; elle a été réalisée par le Meat Animal Reserach Center de l’USDA (Nebraska). Sur 14 036 analyses de la viande issue des 404 animaux (composition en protéines, profil lipidique, …) seule une différence considérée comme ’anormale’ par l’USDA a été détectée.
- la seconde, réalisée par la société Cyagra a analysé des échantillons de sang et d’urine d’animaux clonés (nouveaux nés, jeunes, adultes) ainsi que des échantillons de viande d’animaux clonés. Il n’en ressort pas de différences par rapport aux animaux conventionnels. Les résultats de l’étude ont été soumis à la FDA.

Ces deux études devraient inciter la FDA à autoriser la mise sur le marché pour la consommation humaine de produits issus d’animaux clonés. Le règlement, attendu impatiemment par les entreprises de biotechnologies, rencontre une opposition certaine, de la part de grandes entreprises agroalimentaires (en particulier les industries laitières), comme de celle d’associations diverses, comme le Center for Food Safety qui vient de lancer une pétition. Comme souvent avec les OGMs, les arguments avancés sont autant scientifiques (demande d’études approfondies sur les effets à long terme sur la santé et l’environnement), qu’éthiques ou religieux. Ils rappellent qu’une majorité d’américains ne sont pas favorables à la consommation de ces produits et que leur identification ne sera pas possible.

Source :


- http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2006/10/16/AR2006101601337.html
- http://www.sciam.com/article.cfm?chanID=sa003&articleID=254EB3B5DF0F07A3C8C134624BE3119B
- http://www.centerforfoodsafety.org/cloning_petitionPR10.12.06.cfm

Pour en savoir plus, contacts :


- http://www.viagen.com/
- http://www.cyagra.com/
- http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2005/10/05/AR2005100502074_pf.html
- Rapport de l’AFSSA ’Bénéfices et risques liés aux applications du clonage des animaux d’élevage’, septembre 2005 : http://www.afssa.fr/ftp/afssa/31865-31866.pdf
- BE Etats-Unis n°5 : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/030/30053.htm
Code brève
ADIT : 39850

Rédacteur :

Claire Notin, deputy-agro.mst@consulfrance-chicago.org - Jean-Pierre Toutant, attache-agro.mst@consulfrance-chicago.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….