Le Big Data et la diplomatie américaine

, Partager

Le 5 décembre, Alec Ross, ancien conseiller pour l’innovation d’Hillary Clinton, lorsqu’elle était en charge de la diplomatie américaine rappelait deux messages importants. En premier, le Département d’Etat a évalué la capacité des outils Big Data [1] à détecter grâce aux réseaux sociaux la survenue d’événements imprévisibles par les moyens usuels. En second, les solutions testées par le Département d’Etat n’étaient pas satisfaisantes.

Ce message prend toute sa saveur quand on connaît la contribution d’Alec Ross [2] à la campagne "Barack Obama for America" de 2008, "président Big Data" selon le Washington Post [3] pour lequel le site d’information Quartz se demandait en février dernier si "le big data est à Barack Obama ce que les grands pétroliers étaient à Georges Bush" [4]. Le Département d’Etat a testé 7 outils en utilisant la configuration par défaut sur l’ensemble des Tweets publiés en novembre, décembre et janvier, entre fin 2010 et début 2011, début des printemps arabes. Comme Niels Bohr et d’autres avant lui, Alec Ross sait que "les prédictions sont d’autant plus difficiles qu’elles concernent le futur" [5] ou dit autrement : la tâche consistant à extraire des informations a posteriori à partir des Tweets produits sur cette période est sans commune mesure avec celle consistant à comprendre en temps réel qu’un changement important inattendu est en train de se produire. Aucun des outils n’a été capable d’extraire des tendances significatives sur ce qui s’est produit pendant la période concernée, si l’on fait abstraction de ce que l’on sait maintenant.

L’exposé d’Alec Ross a été organisé à l’Université George Washington par l’association des jeunes professionnels des politiques étrangères [6].

Sources :


- [1] Sébastien Fischman,"Recherche, Innovation et Formations sur le Big Data aux Etats-Unis", Rapport de l’Ambassade de France aux Etats-Unis, 1/9/13. http://www.bulletins-electroniques.com/rapports/smm13_017.htm
- [2] La page Wikipedia d’Alec Ross. http://en.wikipedia.org/wiki/Alec_Ross_(innovator)
- [3] Nancy Scola, "Obama, the ’big data’ president", The Washington Post, 14/6/13. http://wapo.st/144p9dk
- [4] Jacob Albert, "Is Big Data to Barack Obama what Big Oil was to George W. Bush ?", Quartz, 6/2/13. http://qz.com/50693
- [5] On pourra relire ce que l’on disait de cette citation dans la brève "Société numérique en 2013 : Vie privée, Emploi-Formation, Sécurité, Identité" Bulletin Electronique, 1/2/13. http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/72150.htm
- [6] Site web de l’association "Young Professionals in Foreign Policy". https://ypfp.org/

Rédacteurs :


- Marc Daumas (attache-it@ambascience-usa.org)
- Retrouvez toutes nos activités sur http://france-science.org. Suivre le secteur Nouvelles Technologie de l’Information, Communication, Sécurité sur twitter @MST_USA_NTICS

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….