Le CNES active les satellites Pléiades pour organiser l’aide aux populations touchées par l’ouragan Irma

, Read this page in English , Partager

L’ouragan Irma, qui balaie depuis le 5 septembre l’Arc antillais, et notamment Porto Rico, devrait arriver sur la côte Est des États-Unis ce week-end. Classé en catégorie 5, l’ouragan Irma est le plus puissant enregistré dans cette zone depuis plusieurs décennies.

Afin de mettre tous les outils satellitaires à la disposition des secours et contribuer à la localisation et la cartographie des zones touchées, la Charte Internationale « Espace et catastrophes majeures », cofondée par le CNES et l’ESA en 2000, a été activée à trois reprises dans le but d’organiser l’aide aux populations sur les différents sites concernés. Activée deux fois le 5 septembre sur l’Arc antillais, une nouvelle activation - la 550ème activation de la Charte depuis sa création en 2000 et la 33ème en 2017 – a été décidée sur la Floride le 6 septembre.

Plus de vingt satellites de la Charte sont mobilisés : les satellites optiques pour l’identification des dégâts (maisons et infrastructures endommagées, routes coupées, …) et les satellites radar pour les inondations. Les deux satellites Pléiades sont quant à eux, actuellement programmés pour acquérir des images sur toutes les zones requises par les utilisateurs ayant déclenché la Charte. Les premières acquisitions de Pléiades seront disponibles à partir du 8 septembre, en fonction des conditions météorologiques.