Le CNES participe à Satellite 2019 à Washington D.C. - Soutien à l’industrie spatiale française - Rencontre avec l’Administrateur de la NASA

, Read this page in English , Partager

Mardi 7 et mercredi 8 mai 2019, Jean-Yves Le Gall, Président du CNES, était présent à Satellite 2019 qui comme chaque année, avait lieu à Washington D.C. A cette occasion, il est intervenu à latable ronde « Développer les activités spatiales dans un paysage géopolitique fragmenté » et a souligné la qualité et les performances de l’industrie spatiale française. Abordant les enjeux de la coopération internationale, il a présenté les cinq domaines d’activité du CNES, puis il est revenu sur les différents exemples de coopérations nouées par le CNES, en Europe, avec les grandes puissances spatiales et avec les puissances spatiales émergentes. Il a aussi insisté sur la nécessité de développer les coopérations internationales pour relever les défis spatiaux du 21ème siècle.

Le CNES poursuit ses missions dans cinq principaux domaines d’activité, dans un souci constant d’innovation. En 2018, le domaine des lanceurs a ainsi vu le 103ème succès d’Ariane 5, la poursuite du développement d’Ariane 6, de Vega C, du moteur à bas coût Prometheus et du démonstrateur Callisto pour la réutilisation. La science a été particulièrement mise à l’honneur avec la mission CNES-JAXA-DLR Hayabusa2-Mascot sur l’astéroïde Ryugu, le lancement de la sonde ESA-JAXA BepiColombo vers Mercure et l’atterrissage historique d’InSight sur Mars, dont le sismomètre français SEIS a déjà permis de recueillir de premières données très prometteuses pour les scientifiques. L’observation de la Terre a vu la mise en orbite de CFOSat et de MetOp-C, avec son instrument IASI. Pour les télécommunications, le lancement de quatre nouveaux satellites Galileo a permis d’avoir comme objectif un milliard d’utilisateurs du système de géo positionnement européen et l’engagement du projet Konnect permettra l’accès à Internet de l’ensemble des Français dès 2021. Enfin, l’année 2018 s’est conclue avec le lancement et le début des opérations de CSO-1, au bénéfice de la Défense. Le Président du CNES a ensuite souligné la place considérable de la coopération dans les activités du CNES, en particulier le partenariat majeur avec les Etats-Unis, dans les domaines tels que l’océanographie ou l’exploration robotique de Mars.

Lors de son déplacement à Washington, le Président du CNES s’est aussi entretenu avec l’Administrateur de la NASA, Jim Bridenstine, une discussion qui a essentiellement porté sur les projets américains de retour des astronautes sur la Lune, l’établissement à moyen terme sur place d’une présence humaine pérenne et au-delà, de l’exploration humaine de Mars. Les deux parties ont également évoqué le prochain Salon du Bourget qui verra une forte participation américaine.