Le Département de l’Energie lance la "Clean Energy Manufacturing Initiative"

, Partager

Le Département de l’énergie américain ("Department of Energy" - DoE) a annoncé le 26 mars la création d’un plan pour l’industrie manufacturière dans le secteur de l’énergie propre ("Clean Energy Manufacturing Initiative" - CEMI). Cette déclaration fait suite aux annonces du président Barack Obama dans son discours sur l’état de l’Union en février dernier, pour créer un "Partenariat pour une industrie manufacturière avancée" [1] et vise à renforcer la compétitivité des industries américaines dans le domaine des énergies propres.

Au cours des sept dernières années, les investissements internationaux pour le secteur des énergies propres ont considérablement augmenté pour atteindre 260 milliards de dollars (soit une multiplication par cinq [2]), même si l’on observe une baisse des investissements dans ce secteur aux Etats-Unis depuis deux ans [3]. Comme nous l’évoquions dans de précédents articles [4], le président Obama a réaffirmé, au cours des dernières années, sa volonté de redynamiser l’industrie manufacturière américaine, en plein déclin, grâce à d’importants investissements pour améliorer l’innovation et la compétitivité. Comme l’explique le sous-secrétaire à l’efficacité énergétique et aux énergies renouvelables du DoE, David Danielson, "notre pays est confronté à un choix difficile : les technologies énergétiques du futur peuvent être développées et fabriquées aux Etats-Unis, et exportées dans le monde entier, ou nous pouvons céder le leadership mondial et importer ces technologies depuis d’autres pays [5]".

Ce nouveau plan initiative vise précisément à renforcer la compétitivité américaine dans le secteur des énergies propres en maintenant une forte dynamique d’innovation et de capacités de production, et donc de nombreux emplois, sur le territoire américain. Selon le directeur des programmes du bureau pour les techniques de fabrication avancées du DoE, Robert Ivester, l’industrie manufacturière est un secteur particulièrement stratégique pour la compétitivité et la croissance américaines puisqu’un dollar investi dans ce secteur génère 1,35 dollar pour l’activité économique [6]. En finançant la recherche et le développement dans ce secteur, le DoE veut rendre les technologies propres compétitives, en particulier pour l’énergie éolienne, solaire, géothermique, les batteries et les biocarburants. Cette initiative vise également à diminuer les coûts de production des industries manufacturières par le soutien à l’utilisation de matériaux et de procédés à haut rendement énergétique. La CEMI est financée grâce à des partenariats avec le secteur privé et des financements du DoE. Elle s’appuiera sur de nombreux projets d’innovation industrielle, dont les 5 projets de recherche et développement [7] dans le secteur de l’énergie propre sélectionnés la semaine dernière par le DoE pour un montant de 23,5 millions de dollars, ainsi que les 13 projets sélectionnés en juin dernier, auxquels une somme totale de 54 millions de dollars a été accordée. Le DoE a également annoncé une enveloppe de financement de 15 millions de dollars pour réduire les coûts de fabrication des technologies solaires, pour atteindre un niveau compétitif dans les prochaines années.

Le lancement de ce plan a eu lieu lors de l’inauguration de la "Carbon Fiber Technology Facility" (CFTF) au Laboratoire "National d’Oak Ridge" dans le Tennessee. La CFTF est une nouvelle installation (de 4.000m2) pour la fibre carbone (utilisée pour les véhicules légers et plus efficaces, les turbines éoliennes de nouvelles générations et pour des composants pour le stockage d’énergie notamment), financée à hauteur de 35 millions de dollars par le DoE grâce à l’"American Recovery and Reinvestment Act" de 2009 (appelé "plan de relance"). Ce nouveau centre s’inscrit dans la stratégie de relance de l’industrie manufacturière. Il se veut ouvert aux groupes industriels américains, pour servir de plate-forme d’essais afin de développer les recherches pour des matériaux en fibre carbone et dépasser les barrières industrielles actuelles. Plus de 40 institutions publiques et privées (dont Ford, Dow Chemical, Volkswagen, …) ont déjà rejoint ce consortium [8]. Cette installation devrait permettre de produire jusqu’à 25 tonnes de fibres de carbone chaque année, ce qui permettra de réaliser des tests et des économies d’échelles pour développer des moyens de productions plus efficaces et moins coûteux.

Le président Obama souhaite également lancer un réseau national pour l’innovation industrielle, avec l’ouverture de 15 instituts d’innovation manufacturière, dont l’un a déjà été inauguré l’an dernier pour l’impression en trois dimensions, dans l’Ohio. Le président a annoncé vouloir utiliser ses pouvoirs exécutifs pour en ouvrir trois autres prochainement. D’après le DoE, l’annonce des financements devrait avoir lieu dans les prochains mois.

Sources :


- [1] "Innovation et industrie manufacturière : les ambitions présidentielles à l’épreuve des finances publiques" - DESTREZ, A. - Bulletin Electronique - 22/02/2013 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/72345.htm
- [2] "Energy Department Launches New Clean Energy Manufacturing Initiative" - Communiqué de presse du DoE - 26/03/2012 - http://energy.gov/articles/energy-department-launches-new-clean-energy-manufacturing-initiative
- [3] "La politique énergétique fédérale dans le secteur des cleantechs : bilan et tendances 2013 du Département de l’Energie américain" - BOUFFARON, P. et RAMSTEIN, C. - Bulletin Electronique - 1/03/2013 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/72406.htm
- [4] Voir notamment "Initiative American Manufacturing : vers un retour du "Made in USA ?"" - BOUCARD PLANEL, D. - Bulletin Electronique - 15/07/2011 -
- http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/67326.htm
- [5] "Energy Department Launches New Clean Energy Manufacturing Initiative" - Communiqué de presse du DoE - 26/03/2012 - http://energy.gov/articles/energy-department-launches-new-clean-energy-manufacturing-initiative
- [6] "$23.5 Million Investment in Innovative Manufacturing Projects Supports the New Clean Energy Manufacturing Initiative" - Communiqué de presse du DoE - 26/03/2012 - http://www1.eere.energy.gov/manufacturing/newsandevents/news_detail.html?news_id=19109
- [7] Les projets sélectionnés :
* Colorado School of Mines - Golden, CO - $1,167,878
* Ford Motor Company - Dearborn, MI - $7,037,400
* Novomer, Inc. - Ithaca, NY - $5,000,000
* TIAX LLC - Lexington, MA - $2,499,253
* University of Texas at Austin - Austin, TX - $7,798,383
* Pour plus de details, voir notamment http://www.earthtechling.com/2013/03/energy-efficient-manufacturing-sees-new-investments/

Pour en savoir plus, contacts :


- [8] Pour en savoir plus, voir le site internet de la "Carbon Fiber Technology Facility" : http://www.cfcomposites.org/index.shtml
- Le site du DoE dédié aux questions manufacturières : http://manufacturing.gov/welcome.html
Code brève
ADIT : 72710

Rédacteurs :


- Céline Ramstein, deputy-envt.mst@ambafrance-us.org ;
- Retrouvez toutes nos activités sur http://france-science.org.

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….