Le Département de la Défense accorde 1.4 million de dollars pour soutenir la recherche en nanotechnologies au Texas

, Partager

Le Département de la Défense a décidé d’attribuer un financement de 1.4 millions de dollars pour la mise en place d’un consortium qui rassemble les 7 universités les plus actives du Texas, dans l’objectif de développer des nanomatériaux innovants destinés à l’industrie aéronautique, pour les applications militaires et commerciales.
Ce consortium appelé CONTACT pour Consortium for Nanomaterials for Aerospace Commerce and Technology rassemble les Universités du Texas à Austin, Dallas, Arlington, Brownsville, l’Université Pan Américaine du Texas, l’Université de Rice et l’Université de Houston. Les chercheurs du CONTACT seront les partenaires du Air Force Research Laboratory’s Materials and Manufacturing Directorate (AFRL/ML) a Dayton (Ohio) pour mener des travaux qui visent à mettre au point une nouvelle génération de matériaux composites et de matériaux "intelligents" destinés à l’US Air Force.
Il sera animé par un comité scientifique qui rassemblera les directeurs des centres de nanotechnologie de chacune des universités, et qui sera présidé par Paul Barbara, directeur du Center for Nano and Molecular Science and Technology à UT Austin. Le directeur exécutif du CONTACT sera le Dr Jack Agee, ancien directeur pour la physique et l’électronique au Air Force Office of Scientific Research, et sera basé à Rice University (Houston).
CONTACT vient compléter un programme fédéral d’investissement de 4 ans destiné au développement des infrastructures de recherche en nanotechnologie dans les universités partenaires. Ce programme, dénommé SPRING pour Strategic Partnership for Research in Nanotechnology, a déjà doté les sept partenaires d’un ensemble d’équipements d’un coût total de 37.5 millions de dollars. Ce nouveau consortium qui permettra de développer encore plus les collaborations entre les chercheurs des différentes universités vient ainsi conforter le dynamisme de la recherche en nanotechnologie au Texas. Ajoutons que le même jour de l’annonce officielle de la création du CONTACT, le 2 novembre, UT Austin inaugurait un tout nouveau bâtiment de 5 étages et de 2500 m2 de laboratoires (incluant une salle blanche de 400 m2) et de bureaux entièrement consacré à la recherche en nanotechnologies.

Source :

http://www.cnm.utexas.edu/index.htm

Rédacteur :

Roland Hérino attache-phys.mst@consulfrance-houston.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….