Le Doheny Eye Institute dans la course à l’oeil bionique

, Partager

Le Doheny Eye Institute est une organisation privée à but non lucratif dédiée à "la conservation, l’amélioration et la restauration de la vue humaine" grâce à la recherche sur la vision, le soin des patients et la formation des médecins.

L’institut a été fondé en 1947 par Carrie Estelle Doheny après qu’elle ait perdu la vue à la suite d’un glaucome, à l’âge de 69 ans. Il a été affilié à l’University of Southern California (USC) en 1974 et relocalisé sur le campus "Health Sciences" de USC en 1975, à proximité directe de la Keck School of Medicine. Il traite environ 10.000 patients par an et les patients éligibles peuvent participer aux essais cliniques mis en place pour le développement de traitements potentiels.

Cet institut se classe parmi les trois premières structures bénéficiant du plus grand nombre de financements dispensés par le National Institute of Health (NIH) et le National Eye Institute. En 2006, le Doheny Eye Institute a reçu 15,7 millions de dollars sous forme de "grants" fédéraux, 417800 dollars de fonds privés, et reçoit le support financier de l’association "Research to Prevent Blindness" depuis 1976. Les études menées au sein de ce centre de recherches sont focalisées sur la rétine (dégénération maculaire, rétinopathie diabétique, rétinopathie pigmentaire), la cornée (trouble de la vision, égratinure de la cornée, brûlure, sécheresse de l’oeil) et sur le nerf optique (glaucome, coup et traumatisme, neuropathie optique héréditaire). L’institut assure également la formation des futurs leaders en matière d’ophtalmologie académique et prise en charge des patients.

Parmi ses projets de recherche phares, le Doheny Eye Institute est notamment impliqué dans un projet de très grande envergure : l’Argus II Retinal Prosthesis System. L’argus II est la seconde génération d’implants rétiniens électroniques conçus pour le traitement de la cécité causée par les rétinopathies pigmentaires (RP), un groupe de maladies de l’oeil qui affectent la rétine.

Ce système a été mis au point par le Pr. Mark Humayun, professeur en Ophtalmologie et Ingénierie Biomédicale à la Keck School of Medicine de USC, au Doheny Eye Institute et à l’USC Viterbi School of Engineering. Il est le premier chirurgien à avoir réalisé l’implantation de l’Argus II aux U.S, chez 6 patients atteints de RP entre 2002 et 2004. Le système repose sur une caméra montée sur une paire de lunettes de soleil, qui va permettre la capture d’images. Celles-ci sont ensuite converties en signaux électriques transmis par une technologie sans-fil sur un implant derrière la rétine. Les électrodes de l’implant traitent le signal de manière à recréer une image en noir et blanc correspondant aux électrodes stimulées ou pas, qui est relayée le long du nerf optique jusqu’au cerveau. En février 2008, l’University of Southern California et Second Sight Medical Products Inc. avaient annoncé l’extension des essais cliniques en Europe sur trois sites. En avril 2008, le Moorfields Eye Hospital de Londres, a effectué une implantation sur ses deux premiers patients avec succès. Contrairement aux implants utilisés lors des premiers essais aux Etats-Unis et grâce à l’aide de chirurgiens américains, ces deux patients ont bénéficié des puces comportant maintenant 60 électrodes et non plus 16. En Californie, les scientifiques sont en train de mettre au point des implants comportant 1000 électrodes, potentiellement capables de permettre une reconnaissance faciale.

Mark Humayun espère que d’ici 4 à 5 ans, la technologie aura évolué davantage et sera encore plus performante. Toutefois à l’heure actuelle, malgré ces prouesses technologiques très encourageantes, on est encore loin d’une procédure chirurgicale de routine pour les personnes aveugles et il y a encore beaucoup à apprendre.

Source :


- Doheny Eye Institute : http://www.doheny.org
- Implant rétinien Argus II : les essais cliniques arrivent en France, BE Etats-Unis 112 : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/53233.htm
- Surgeons give hope to blind with successful " bionic eye " operations, David Rose, TimesOnLine, April 22, 2008 : http://www.timesonline.co.uk/tol/news/uk/health/article3790683.ece

Pour en savoir plus, contacts :


- Sur le Moorfields Eye Hospital de Londres : http://www.moorfields.nhs.uk/Aboutus
- Sur le Professeur Mark Humayun : http://www.doheny.org/Bios_MD/HumayunM.html
- Sur l’association Research to Prevent Blindness : http://www.rpbusa.org/rpb/
- Sur les rétinopathies pigmentaires : http://www.essilor.fr/contenu.php?id=482
- Sur l’essai clinique en cours : http://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT00407602
Code brève
ADIT : 54923

Rédacteur :

Camille Arnaud, deputy-sdv.mst@consulfrance-losangeles.org - Mireille Guyader, attache-sdv.mst@consulfrance-losangeles.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….