Le Milken Institute publie une étude sur le transfert de technologies

, Partager

Le Milken Institute est un think-tank économique indépendant créé en 1991, avec pour mandat de développer de nouvelles pistes pour créer des emplois et rendre disponible des capitaux pour des entrepreneurs, aux niveaux local et national. Le Milken Institute a publié le 20 septembre dernier un rapport intitulé " Mind to Market : A Global Analysis of University Biotechnology Transfer and Commercialization ", rapport qui fournit une analyse exhaustive des meilleures universités dans le monde en ce qui concerne leur capacité à valoriser leur recherche : dépôt de brevets, publications, transfert de technologie et commercialisation, avec un approfondissement pour le domaine des biotechnologies.
L’analyse procède par indicateurs élémentaires (nombre de publications, citations, nombre de brevets, revenu des licences etc.) mais comporte aussi un classement suivant des indicateurs composites (agrégés). 683 universités ont été analysées, 217 aux Etats-Unis, 303 en Europe, 56 au Japon etc.
L’étude du transfert de technologie et de la commercialisation révèle que les universités américaines dominent le classement pour plusieurs indicateurs, tels que les publications (8 parmi les 10 premières, Tokyo et Londres se glissant dans le classement, l’ensemble des universités de Paris étant classé 23e, mais 6e en nombre brut de publications), l’obtention de brevets (9 sur 10, seul Londres, à nouveau, se glissant dans le haut du classement, mais l’indicateur nombre de brevets déposés - non nécessairement accordés - classe l’Institut Français du Pétrole en tête et l’INSERM en biotech) et les revenus des licences qu’ils génèrent (à nouveau 9 sur 10, Max Planck étant 3e).

Ce rapport ordonne les universités américaines et canadiennes en fonction de leur capacité à transformer leur recherche en revenu de licence d’exploitation ou en création de start-ups. Harvard, bien que leader en matière de publications scientifiques, ne sort pas dans le classement des 5 premières universités suivant l’indicateur composite University Technology Transfer and Commercialization Index qui est présenté ci-dessous :
1. Massachusetts Institute of Technology
2. University of California system
3. California Institute of Technology
4. Stanford University
5. University of Florida
Le MIT arrive donc premier en terme de valorisation de la recherche en projets lucratifs .

Parmi les conclusions, on peut noter que :
- l’activité de recherche présente un fort taux de retour sur l’investissement. Une augmentation de 10 points sur l’échelle de publication de l’établissement contribue à une augmentation de 1,7 millions de dollars des recettes de l’université en terme de licence.
- pour chaque dollar investi dans le personnel d’un bureau de transfert de technologie, l’université perçoit plus de 6 dollars de recettes de licence.
- pour chaque année d’activité du bureau de transfert de technologie, l’université peut attendre en moyenne 228.000 dollars de revenu des licences.
Dans une seconde partie de ce rapport, les profils en matière de transfert de technologies de nombreux pays européens, asiatiques et des américains sont dressés via l’analyse de plusieurs facteurs clefs :
- la politique nationale de l’innovation
- le financement et le capital risque
- les clusters de biotechnologies
- les mécanismes de transfert de technologies des universités
- les succès de commercialisation : brevets et licences

En dressant un état des lieux de la valorisation aux Etats-Unis ainsi que les différentes avancées dans ce domaine par pays, ce rapport indépendant est sans nul doute un très bon départ pour la conduite d’un projet de valorisation. Ce rapport donne par ailleurs une analyse par pays (p 169 et sq pour la France).

Source :


- "In life science, Harvard publishes more but MIT profits" Article paru dans le Boston Globe - 21.09.2006 - Auteur : Stephan Heuser email : sheuser@globe.com
- http://www.boston.com/business/globe/articles/2006/09/21/in_life_science_harvard_publishes_more_but_mit_profits/

Pour en savoir plus, contacts :


- Milken report : "Mind to Market : A Global Analysis of University Biotechnology Transfer and Commercialization" : http://www.milkeninstitute.org/publications/publications.taf?function=detail&ID=577&cat=ResRep
- Synthèse du rapport : http://www.milkeninstitute.org/pdf/mind2mrkt_2006_exec.pdf
- Rapport complet : http://www.milkeninstitute.org/pdf/mind2mrkt_2006.pdf
Code brève
ADIT : 39463

Rédacteur :

Guillaume Herry deputy-inno.mst@consulfrance-boston.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….