Le NIST dévoile son plan triennal de programmation

, Partager

En application de l’America COMPETES Act, le National Institute of Standards and Technology (NIST) -l’agence fédérale en charge des mesures et standards- a soumis son plan triennal de programmation (2009-2011) au Congrès. Ce plan expose les forces et les faiblesses de l’agence et décrit les efforts que devra réaliser le NIST afin de répondre aux enjeux futurs en matière de financement, d’équipement et de ressources humaines.

Trois objectifs stratégiques sont identifiés dans le rapport : aider les Etats-Unis à mener et à bénéficier du rythme accéléré du changement technologique, stimuler des transactions sur le marché national et mondial et répondre aux besoins les plus importants de la nation.

D’après l’étude, le NIST doit s’appuyer sur quatre piliers :
- Davantage de bénéfices pour les personnes concernées par les activités du NIST et une meilleure identification des mesures et enjeux technologiques décisifs,
- Un cadre stratégique pluriannuel d’investissement,
- Le développement d’infrastructures afin d’optimiser et de renforcer l’innovation technologique et organisationnelle de la nation, ainsi que le personnel et l’équipement,
- Une évaluation rigoureuse de l’ensemble des investissements du NIST.

Cette approche devrait permettre à l’agence de réévaluer continuellement son portefeuille d’investissements afin de s’assurer que les domaines dans lesquels le NIST est engagé -nanotechnologies, recherche sur les neutrons, sciences quantiques, biosciences, développement durable, et communications- répondent aux besoins nationaux immédiats, que ce soit en matière de standards et technologie pour les opérations de vote, de sécurité des technologies de l’information ou de sécurité publique.

Le plan examine également l’impact des allocations de crédits (appropriations) adoptées pour l’année fiscale 2008, et indique notamment qu’il manque 13,5 millions de dollars pour couvrir les augmentations de salaires. En conséquence, le NIST va ralentir le rythme de ses nouvelles embauches et sera dans l’incapacité de recruter 300 employés et chercheurs supplémentaires. Le plan met aussi en évidence les besoins nationaux pressants pour lesquels le NIST pourrait jouer un rôle important : la production industrielle (R&D pour les industries de haute technologie), l’énergie, le changement climatique et la sécurité du commerce (sécurité alimentaire et sécurité des produits).

Le plan comprend la réponse du NIST à l’exigence de l’America COMPETES Act concernant le financement par l’agence de la recherche à haut risque et à haute rémunération (science des mesures, cybersécurité, nanotechnologies, quantique, recherche exploratrice en laboratoire). Le NIST va investir environ 12% (54 millions de dollars) de son budget de R&D dans la recherche fondamentale à haut risque en 2008. Cette proportion est restée sensiblement la même au fil des années. Cependant, la proposition de budget du Président allouerait 17,8% (98 millions de dollars) du budget du NIST à ce type de recherche.

Source :


- "NIST three-year plan reveals agency’s future goals, research initiatives" - Federal technology Watch - 25/02/2008
- "Three-year programmatic plan for the National Institute of Standards and Technology - Fiscal years 2009-2011" - 04/02/2008 - http://www.nist.gov/director/reports/Final_NIST_3y.pdf

Pour en savoir plus, contacts :

Site Internet du NIST : http://www.nist.gov
Code brève
ADIT : 53434

Rédacteur :

Estelle Bouzat : universites.vi@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….