Le National Institute of Environmental Health Sciences dévoile son plan stratégique à 5 ans

, Partager

Après un an passé à la tête du NIEHS, son nouveau directeur, David Schwartz, a présenté le plan stratégique 2006-2011 de l’institut. Le plan définit la mission du NIEHS comme "la compréhension des relations complexes entre les facteurs de risques environnementaux et la biologie humaine […] et l’utilisation de cette connaissance pour prévenir les maladies, réduire les affections et promouvoir la santé".
Le plan identifie trois grands enjeux : (1) donner priorité aux sujets de recherche ayant le plus grand impact sanitaire à court terme, (2) définir de nouvelles méthodes scientifiques basées sur des équipes de recherche intégrées et multidisciplinaires, (3) diffuser les acquis de la recherche vers la société afin de susciter les bons comportements environnementaux.
Ces enjeux seront nourris par la réalisation de sept objectifs : (1) accroissement des recherches cliniques pour la détermination de phénotypes pathopysiologiques et la caractérisation des processus épigénétiques, (2) compréhension des mécanismes fondamentaux de la biologie humaine au travers de l’étude des interactions entre substances toxiques et organisme, (3) faciliter la construction de programmes de recherche intégrés, y compris en agissant sur les méthodes d’évaluation et les outils de financement, (4) réduction des écarts sanitaires affectant les communautés défavorisées et les minorités, (5) développement des méthodes sensibles basées sur les marqueurs d’exposition et les réponses biologiques précoces et la susceptibilité génétique, (6) former et recruter la nouvelle génération de scientifiques spécialisés en santé environnementale, (7) développer les partenariats avec les autres instituts des NIH et les agences nationales et internationales, dans le but d’améliorer la santé humaine.
D’ores et déjà, le NIEHS se dote de nouveaux instruments pour favoriser ces évolutions, notamment le programme Outstanding New Environmental Scientist, destiné à renforcer l’attractivité des recherches en environnement et santé auprès de jeunes scientifiques talentueux et la Genes and Environment Initiative, un programme interinstituts du NIH dont l’ambition est de combiner analyses génétiques et technologies environnementales pour la compréhension des causes d’affections communes.
Le NIEHS est l’un des 27 instituts et centres fédérés dans les National Institutes of Health. Son activité de recherche, dédiée aux liens entre environnement et santé, se décline en trois composantes : intramurale (laboratoire propres), extramurale (subvention à des équipes de recherches extérieures) et fédérative (National Toxicology Program). Son budget 2006 s’élève à 720 millions de dollars.

Source :

Plan stratégique 2006-2011 du NIEHS :
http://www.niehs.nih.gov/external/plan2006/StrategicPlan2006final.pdf

Pour en savoir plus, contacts :

E-news : http://www.niehs.nih.gov/oc/news/anniversary.htm
Code brève
ADIT : 33575

Rédacteur :

Philippe Jamet, AST, Philippe.Jamet@diplomatie.gouv.fr
Hedi Haddada, AST, attache-sdv.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….