Le Pentagone décide de restructurer le programme SBIRS

, Partager

L’U.S. Air Force a décidé de réduire le programme spatial d’alerte avancée SBIRS (Space-based InfraRed System) de cinq à au plus trois satellites géostationnaires. Le développement du programme, qui a été confié à Lockheed Martin en 1996, a fait face à de nombreuses difficultés techniques. Le coût à achèvement, estimé initialement à 2 Md$, s’élèverait désormais à 10 Md$. Ceci place le programme SBIRS sous le coup de l’amendement Nunn-McNurdy et contraint le Pentagone à re soumettre globalement le projet à l’approbation du Congrès. L’U.S. Air Force a donc fait le choix d’engager des fonds pour seulement deux satellites SBIRS et soumettra sa demande de budget pour 2007 en conséquence. Elle initie en parallèle un nouveau programme d’alerte avancée visant à utiliser certaines technologies (capteurs, logiciels…) plus performantes que celles sélectionnées pour SBIRS.

Source :

Space News - 19/12/2005

Pour en savoir plus, contacts :

http://www.losangeles.af.mil/SMC/PA/Fact_Sheets/sbirs_fs.htm
Code brève
ADIT : 31352

Rédacteur :

Jean-Jacques Tortora, cnes@ambafrance-us.org
Noëlle Miliard, assistant.cnes@ambafrance-us.org
Clémence Le Fèvre, cnes.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….