Le capital risque retrouve son plus haut niveau d’investissement depuis 5 ans

, Partager

Lundi 22 janvier 2007, Pricewatercoopers, Thomson Financial research house et la National Venture Capital Association, ont publié leur rapport annuel sur le capital risque aux états unis. Celui-ci est complété par un fichier téléchargeable, retraçant les tendances du capital risque pour la période 1995-2006 en fonction de différents facteurs.
Les investissements en capital risque dans les start-ups de hautes technologies et des sciences de la vie ont augmenté de 12% entre 2005 et 2006 -passant de 22,7 à 25,5 milliards de dollars-. Ces investissements se répartissent entre 3.416 compagnies pour l’année 2006 contre 3.100 compagnies en 2005 -en augmentation de 10,2%-.

Le secteur des biotechnologies se maintient en seconde place en terme de nombre d’affaires et de montants investis (avec 423 opérations pour un total de 4.51 milliards de dollars) derrière l’industrie du logiciel (865 opérations pour un montant de 4,97 milliards de dollars, dont 4 milliards pour les sociétés liées à l’Internet).
En matière de croissance, le secteur des biotechnologies se place avec 16,7% devant l’industrie du software à 3,2%, mais loin du secteur de l’industrie de l’énergie qui atteint une croissance de 107% (à 1,8 milliard contre 851 millions en 2005), le sous secteur des énergies renouvelables pesant près de 40% dans le total des investissements du secteur de l’énergie.
Du point de vue des types d’investissements, ce sont les financements destinés à accompagner une expansion qui sont en le plus croissance (+30%) et, avec 11,2 milliards, deviennent le premier secteur. Cependant on peut aussi noter que la part des entreprises qui reçoivent un premier financement de capital risque est en croissance de 10% à 5,8 milliards.

En ce qui concerne les régions concernées, c’est la Silicon Valley qui reste en tête, avec 9,157 milliards de dollars en 2006, suivie par la Nouvelle Angleterre (3,036 milliards). L’état de New-York avec 1,945 milliards et la zone de Los Angeles avec 1,820 milliards suivent.

Source :

http://www.pwcmoneytree.com/moneytree/index.jsp

Rédacteur :

Guillaume Herry, deputy-inno.mst@consulfrance-boston.org - Jean-Philippe Lagrange, attache-stic.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….