Le coût des études américaines toujours plus élevé

, Partager

D’après l’enquête annuelle du College Board, les frais de scolarités 2006-07 des universités américaines auraient augmenté dans une proportion moindre que les années précédentes : + 6.3% pour les universités publiques (4-year public colleges), + 5.9% pour les universités privées (4-year private colleges), et + 4.1% pour les établissements d’enseignement supérieur publics de niveau Bac+2 (Community Colleges).
Les frais de scolarité actuels restent cependant bien supérieurs à la norme historique (ayant augmenté au total de +35% en 5 ans !). Cette année, il fallait compter 5.836$ en moyenne pour une inscription dans une université publique, 22.218$ dans une université privée, et 2.272$ dans un Community College (Cf. Tableaux ci-dessous).


L’importance de ces montants est cependant à relativiser du fait des aides, prêts, et avantages fiscaux dont bénéficient les étudiants et familles. Sur les quelques 2.700 établissements enquêtés, un étudiant paie en moyenne 2.700$ net de frais d’inscription dans une université publique (contre 5.836$ avant toute déduction d’aides), 13.200$ dans une université privée, et moins de 100$ dans un Community College ! Les inquiétudes montent cependant : si l’ensemble des aides-étudiantes a augmenté de 3.7% en 2005-06 pour atteindre les 134.8 milliards de dollars, les bourses fédérales distribuées aux étudiants ayant de faibles revenus n’augmentent pas dans des proportions satisfaisantes. Le montant moyen de ces "Pell Grants" qui concernent un nombre toujours croissant d’étudiants (+ 50% en 10 ans, soit 5.4 millions d’étudiants en 2005-06) est actuellement de 2.354$/an (maximum : 4.050$/an) ce qui est loin de couvrir les frais d’inscription.
Les étudiants inscrits dans des établissements privés bénéficient plus fréquemment d’aides offertes par leur université, contrairement aux étudiants des institutions publiques (en beaucoup plus grande proportion), plus dépendants des aides fédérales. Entre l’augmentation des frais d’inscription et la tendance baissière en dollar constant des bourses fédérales, la hausse du coût net des études est donc plus lourde pour ces derniers. Pour compenser ce déséquilibre, les étudiants contractent alors de plus en plus de prêts privés. Ainsi, en 2005-06, ils représentaient 20% de l’ensemble des emprunts contractés pour la formation, contre seulement 4% il y a 10 ans.

Source :

E-news :
- http://chronicle.com/daily/2006/10/2006102501n.htm
- http://insidehighered.com/news/2006/10/25/aid

Pour en savoir plus, contacts :


- Site du College Board :
http://www.collegeboard.com/press/releases/150634.html
- Analyses des aides étudiants de 12 états :
http://chronicle.com/daily/2006/10/2006102503n.htm
- Rapport complet du National Center for Education Statistics : "National Postsecondary Student Aid Study (NPSAS:04) : Undergraduate Financial Aid Estimates for 12 States : 2003-04"
http://nces.ed.gov/pubs2006/2006158.pdf
Code brève
ADIT : 39844

Rédacteur :

Marie Parsy : universites.vi@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….