Le devenir des post-doctorants en Amérique du Nord

, Partager

Chaque année, des centaines de jeunes docteurs français en sciences traversent l’Atlantique dans le but d’effectuer un post-doctorat en Amérique du Nord. A quoi aboutit une telle expérience internationale qui est certes professionnellement et personnellement très enrichissante mais dont l’issue n’est pas toujours facile ? Combien de temps mettent-ils pour trouver ensuite un emploi stable ? Quel est le pourcentage de ces post-doctorants qui trouvent un emploi en France à l’issue de leur post-doctorat ? Quels sont ceux qui restent en Amérique du Nord ou qui s’expatrient vers d’autres pays ? Quels sont ces emplois et correspondent-t-ils à leurs attentes ? Quelles sont, d’après les post-doctorants et anciens post-doctorants, les principales difficultés qu’ils rencontrent pour trouver un emploi en France et les améliorations qui leur permettraient de mieux valoriser leur trajectoire ? Sont-ils finalement satisfaits de cette expérience ?

C’est pour répondre à ces questions et plus largement pour dresser un panorama du devenir des post-doctorants français en Amérique du Nord qu’une enquête sur ce sujet a été lancée, d’octobre à novembre 2004, par la Mission pour la Science et la Technologie.
 

Auteurs : SUQUET Frédéric

Publié le 1/09/2005 - 2 pages - pdf 584 Ko

Télécharger le rapport

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….