Le gouvernement fédéral poursuit sa transformation numérique : point d’étape au Digital Transformation Summit

, Partager

L’édition 2018 du Digital Transformation Summit s’est tenue à Washington, DC le 3 octobre 2018. Ce sommet, consacré à la transformation numérique du gouvernement fédéral, est organisé tous les ans par Fedscoop, une plateforme média dédiée à l’actualité technologique du gouvernement fédéral.

Le sommet rassemblait des hauts représentants de la Maison Blanche, des agences fédérales et de l’industrie du numérique, venus discuter de la façon dont les nouvelles technologies peuvent améliorer l’action fédérale : modernisation des infrastructures technologiques, automatisation des services aux citoyens, adaptation technique et culturelle.

Point d’étape sur les efforts de transformation numérique de l’administration par la CIO fédérale

Suzette Kent, la directrice des systèmes d’information de l’Etat fédéral (Federal Chief Information Officer - CIO), rattachée au bureau exécutif du président, est intervenue en ouverture du sommet pour faire le point sur les actions mises en oeuvre par le gouvernement et les projets à venir.

La CIO fédérale a notamment félicité le département des Anciens combattants (Department of Veteran Affairs) qui s’est engagé dans l’amélioration de l’accès aux ressources en ligne pour les vétérans.

Suzette Kent a également longuement insisté sur la nécessité pour le gouvernement fédéral de s’emparer du mobile comme canal de communication. Elle a informé l’assemblée que l’après-midi même aurait lieu un test national du système d’alerte d’urgence développé par l’Agence fédérale des situations d’urgence (Federal Emergency Management Agency). Ce système, testé pour la première fois au niveau national, permet au président d’envoyer un message à tous les mobiles américains en cas d’urgence. La CIO a présenté ce test comme un événement majeur témoignant des efforts de transformation numérique du gouvernement fédéral pour s’emparer des technologies mobiles et communiquer avec les citoyens dans leur vie quotidienne.

Par ailleurs, une mesure législative proposée au parlement, le 21st Century Integrated Digital Experience Act, imposerait aux agences fédérales de proposer certaines fonctionnalités et options en ligne sur leurs sites web fournissant des services aux citoyens.

Suzette Kent a replacé ces progrès dans le contexte plus général des efforts de modernisation de l’informatique fédéral. C’est dans ce cadre que la Maison Blanche a publié sa stratégie en matière de cybersécurité, la National Cyber Strategy, le 20 septembre, ainsi qu’une première version ouverte aux commentaires de sa stratégie en matière de cloud, Cloud Smart, le 25 septembre. “Cloud Smart” met à jour la stratégie “Cloud First” de 2010 en tenant compte du développement du cloud au sein de l’administration, qui a largement progressé depuis 2010. Cette mise à jour était requise par le Federal IT Modernization Report de décembre 2017.

La transformation numérique au niveau fédéral est l’une des priorités du gouvernement et fait l’objet d’un soutien bipartisan. Suzette Kent a rappelé les principaux objectifs de l’administration Trump : délivrer des services de qualité aux citoyens américains, tout en maximisant leur efficacité afin d’utiliser au mieux l’argent du contribuable. A ce sujet, la CIO a également cité le President’s Management Agenda, dont l’une des priorités est d’améliorer l’expérience des citoyens.

Parmi les réformes à venir, Suzette Kent a notamment mentionné les mises à jour du Federal Information Security Act et de la Trusted Internet Connections Initiative.

Les Centres d’Excellence, une expérimentation emblématique des efforts de transformation numérique

La transformation numérique de l’administration fédérale recouvre de nombreuses questions, mais l’administration Trump a décidé de concentrer ses efforts sur quelques priorités à fort impact. C’est ce qu’a expliqué Matt Lira, assistant spécial du président pour l’innovation (Special Assistant to the President for Innovation Policy and Initiatives), placé dans l’équipe opérationnelle du bureau de la Maison Blanche pour l’innovation américaine (White House Office for American Innovation).

Matt Lira a ainsi largement insisté sur la volonté de la Maison Blanche d’adopter une vision holistique en impulsant un mouvement de transformation générale dans toutes les agences fédérales, grâce à l’appui du secteur privé, plutôt qu’en promouvant des petits changements les uns après les autres.

Les Centres d’Excellence sont à ce titre une expérimentation phare du gouvernement fédéral : ils visent à accélérer la modernisation informatique des agences fédérales en s’appuyant sur les talents déjà présents au sein de l’administration et sur l’expertise privée. Selon Matt Lira, l’idée des Centres d’Excellence est aussi bien de mettre à niveau les pratiques technologiques des agences (optimisation des infrastructures, adoption du cloud, expérience usager, analyse de données) que d’insuffler une culture du changement.

Le premier Centre d’Excellence établi au département de l’Agriculture donne selon lui des résultats très encourageants. Il rentre aujourd’hui dans sa deuxième phase. L’expérimentation s’étendra bientôt à une nouvelle agence, le département du Logement et du Développement urbain. L’administration considère ce programme, mis en oeuvre par le Bureau pour l’innovation américaine et l’Administration des services généraux comme clé pour mettre en oeuvre les objectifs de modernisation informatique.

Matt Lira a conclu son discours au Digital Transformation Summit en affirmant que c’est lorsque le gouvernement fédéral aurait modernisé ses infrastructures en adoptant les technologies les plus récentes, une priorité cruciale, qu’il pourra alors se concentrer sur des problèmes plus spécifiques. Reprenant une métaphore filée tout au long de son discours, il a comparé la situation à une maison en feu, tous les efforts devant concourir à éteindre l’incendie avant de commencer à réparer les fenêtres et refaire la peinture.


Rédactrice :

  • Clémentine Désigaud, Attachée adjointe pour la Science et la Technologie, Washington DC

En savoir plus sur les initiatives de transformation numérique initiées par l’administration fédérale :

Sources :