Le lanceur aéroporté Quickreach, candidat sérieux pour la DARPA

, Partager

La phase de définition préliminaire du programme Falcon de la DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency) touche bientôt à sa fin. Quatre compétiteurs sont en lice pour développer un système facilement mobilisable et capable de mettre en orbite des charges utiles de l’ordre de 450 kilogrammes. Trois propositions de Lockheed Martin, SpaceX et Microcosm sont basées sur un concept de lanceurs depuis le sol. Le consortium américain Airlaunch propose quant à lui le lanceur Quickreach I largué depuis un avion et mis à feu à une altitude de 10 kilomètres. Un test de largage du lanceur depuis un Boeing C-17 de l’U.S. Air Force a récemment été réalisé avec succès. Cela s’avère être de bon augure pour les négociations entre la DARPA et Airlaunch pour la poursuite du programme. La DARPA semble favorable à ce concept qui permettrait d’atteindre n’importe quelle orbite souhaitée en lançant QuickReach I à la latitude et avec l’angle adéquats.

Source :

Aviation Week - 24/10/2005

Rédacteur :

Jean-Jacques Tortora, cnes@ambafrance-us.org ; Clémence Le Fèvre, cnes.mst@ambafrance-us.org ; Noëlle Miliard, assistant.cnes@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….