Le master professionnel en sciences a le vent en poupe

, Partager

Les programmes de master professionnels en sciences sont voués à un avenir prometteur, d’après un rapport du National Research Council. Ils représentent une alternative pour les étudiants qui souhaitent s’orienter vers une carrière scientifique mais pas nécessairement vers la recherche et l’enseignement à l’université.

Traditionnellement, les masters en sciences naturelles sont plutôt orientés vers une discipline unique et constituent une extension de l’enseignement scientifique de licence ainsi qu’une préparation au doctorat. Le plus souvent, dans de nombreux domaines tels que la biologie, la physique et la chimie, se voir décerner un master représente soit un tremplin vers le doctorat, soit un prix de consolation pour ceux qui ne sont pas admis en thèse ou qui abandonnent en chemin.

En parallèle de ces masters traditionnels, se sont développés des masters professionnels qui permettent à l’étudiant d’acquérir à la fois des connaissances approfondies en sciences et des compétences professionnelles (communication, résolution de problèmes, entreprenariat, innovation technologique par exemple). Ces formations sont caractérisées par :
- un enseignement avancé en sciences.
- davantage d’opportunités de formation interdisciplinaire notamment en informatique, calcul et ingénierie par rapport à un master traditionnel.
- un apprentissage pratique par le biais de stages et de projets réalisés en équipe.
- une expérience professionnelle en communication, travail en équipe, gestion de projet, gestion d’entreprise, innovation et commercialisation, questions légales et réglementaires ou encore étique.
- l’implication des employeurs issus de l’industrie, de l’administration et des organisations à but non lucratif par le biais de comités de conseil, de leur implication dans le développement des programmes d’études, des stages, du mentorat, de la sponsorisation de projets de groupe et finalement de potentielles offres d’emploi.

Le but de ces programmes n’est pas de remplacer les masters classiques mais de répondre aux besoins de secteurs tels que la banque, les assurances, la finance, les grandes entreprises, les industries biotechnologiques ou encore les entreprises de services et l’administration publique. Les données sur les salaires et l’emploi des jeunes diplômés de masters professionnels scientifiques indiquent qu’il existe une réelle demande. En effet, ces dix dernières années, les salaires des titulaires d’un master en sciences ou en ingénierie ont augmenté plus vite que les salaires des titulaires d’une licence ou d’un doctorat.

Si les masters professionnels en sciences semblent avoir un bel avenir devant eux, ils doivent encore être développés. Pour l’instant, il existe plus de 125 de ces programmes dans plus de 60 universités. L’America COMPETES Act de 2007 a autorisé la National Science Foundation à créer un nouveau programme de subventions aux universités afin que celles-ci mettent en place ou développent des masters professionnels en sciences. Le rapport du National Research Council propose d’étendre la responsabilité de ce programme à toutes les autres agences qui jouent un rôle majeur dans le financement de la recherche et du développement. Pour l’instant cependant, les crédits autorisés par l’America COMPETES Act n’ont pas été débloqués.

Le gouvernement fédéral n’est pas la seule source de financement potentiel. Le rapport souligne ainsi que le développement des programmes de masters scientifiques professionnels nécessite la contribution de l’ensemble des acteurs que sont le gouvernement fédéral, les gouvernements des états, les organisations philanthropiques, les employeurs et les établissements d’enseignement supérieurs.

Source :


- "Science Professionals : Master’s Education for a Competitive World" - National Research Council - 2008 : http://www.nap.edu/catalog.php?record_id=12064
- "Professional Master’s Degree Programs in the Sciences should be Expanded and Could Boost U.S. Competitiveness, Report Says" - National Academies of Sciences - 11/07/2008 - http://www8.nationalacademies.org/onpinews/newsitem.aspx?RecordID=12064
- "Scientists for a New Age" - Jack STRIPLING - Inside Higher Ed - 14/07/2008 - http://www.insidehighered.com/news/2008/07/14/masters
- "An Overview of Science, Engineering, and Health Graduates : 2006" - Steven PROUDFOOT - NSF - Mars 2008 - http://www.nsf.gov/statistics/infbrief/nsf08304/
- "Unemployment Rate of U.S. Scientists and Engineers Drops to Record Low 2.5% in 2006" - Nirmala KANNANKUTTY - NSF - Avril 2008 - http://www.nsf.gov/statistics/infbrief/nsf08305/

Pour en savoir plus, contacts :


- Le site du National Research Council : http://sites.nationalacademies.org/nrc/index.htm
- Professional Science Master’s (PSM) : http://www.sciencemasters.com/
- Science and Engineering Statistics - NSF : http://www.nsf.gov/statistics/
- CGS Professional Science Master’s Initiative - Council of Graduate Schools (CGS) -
http://www.cgsnet.org/Default.aspx?tabid=227
Code brève
ADIT : 55998

Rédacteur :

Estelle Bouzat - universites.vi@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….