Le nombre de fermes qui déclare faillite continue à augmenter, en particulier dans le Midwest.

, Partager

Le département d’agriculture américain (USDA) projette des revenus agricoles à hauteur de 88 milliards de dollars en 2019, il s’agit du montant le plus élevé depuis 2014 (92 milliards $), mais inférieur de 29% au record de 2013. Presque 40% de ces revenus (soit 33 milliards $) proviennent d’aides aux échanges (trade assistance), aux catastrophes naturelles, de la Farm Bill, et des indemnités d’assurance.
La dette des exploitations agricoles devrait atteindre un nouveau record de 416 milliards $ en 2019.

En accord avec ces chiffes, les tribunaux américains ont révélé que pour la période de 12 mois qui se termine le 30 septembre 2019, il y a eu une augmentation de 24% des exploitations se déclarant en faillite (« Chapter 12 Bankruptcy ») par rapport à l’année dernière (https://www.fb.org/market-intel/farm-bankruptcies-rise-again).