Le partenariat de plus d’un milliards de dollars entre ENGIE et Ohio State University s’appuie sur l’IA

, Partager

Engie est l’un des principaux éditeurs de logiciel d’intelligence artificielle (IA). Ils ont lancé une solution logicielle innovante qui s’appuiera sur l’IA pour une gestion globale de l’énergie « Smart Institutions » (https://www.businesswire.com/news/home/20191014005513/en/C3.ai-ENGIE-Launch-AI-powered-Energy-Management-Solution). Cette nouvelle solution s’adresse notamment aux campus universitaires. Elle permet aux grandes institutions de gérer de manière proactive et automatique leurs bâtiments et leurs actifs énergétiques afin d’accroître leur durabilité, d’améliorer l’efficacité énergétique, et d’accélérer leur transition zéro carbone. Le logiciel vient d’être déployé à l’Université d’État de l’Ohio dans le cadre d’un plan visant à réduire la consommation d’énergie et les coûts sur le campus de 485 bâtiments à Columbus.

En 2017, ENGIE (50 %) et Axium Infrastructure US (50 %) ont formé ensemble le partenariat Ohio State Energy Partners et ont remporté une concession de 50 ans d’une valeur d’1,165 milliard de dollars américains (environ 1,1 milliard d’euros) pour assurer la gestion durable de l’énergie de l’Université d’Etat de l’Ohio, à Colombus, l’un des plus grands campus universitaires des États-Unis. (https://www.engie.com/journalistes/communiques-de-presse/engie-axium-contrat-gestion-energie-ohio/).

Ohio State Energy Partners souhaite réaliser des économies d’énergie supplémentaires et permettre l’optimisation de l’infrastructure énergétique du campus afin de réduire de 25% la consommation d’énergie sur 10 ans.
Un premier bilan à 2 ans du début de ce partenariat pour rendre le campus de Columbus moins énergivore a démontré son intérêt pour une gestion durable et efficiente de l’énergie (https://news.osu.edu/university-sees-sustainability-improvements-from-energy-partnership/). Le partenariat, signé le 6 juillet 2017, inclut un versement de 1,015 milliards de dollars à Ohio State University et de 150 millions de dollars de soutien aux programmes éducatifs prioritaires. Le partenariat a permis de réduire la consommation énergétique du campus en :

- Changeant les 107 000 ampoules intérieures et 1,700 extérieures en LED
- En installant plus de 375 compteurs intelligents reliés à une Plateforme Digital d’ENGIE.
- En faisant des améliorations sur les infrastructures
- En commençant à améliorer les systèmes énergétiques de 14 bâtiments universitaires avec pour objectif, une amélioration énergétique de 26% en moyenne.