Le piratage d’un stimulateur cardiaque, point de départ de la prochaine Grande Guerre

, Partager

Le piratage à distance en 2020 du stimulateur cardiaque d’un dirigeant d’un grand pays est le point de départ de la nouvelle "Café, Wi-Fi et la Lune" de Nikolas Katsimpras, qui a été primée ce mardi 17 mars par le Conseil Atlantique. Les candidats étaient invités par ce think tank de Washington, à présenter des textes courts, fictifs, de "unes" de journaux, sur le déclenchement du prochain conflit majeur, en s’inspirant des événements qui ont emporté le monde dans la Grande Guerre en 1914.

Le choix du jury souligne deux consensus. En premier, nous devrions à très court terme être immergés dans une multitude d’Objets Connectés, senseurs et capteurs qui nous aideront sur de nombreux aspects de notre vie. En second, la sécurisation de cet Internet des Objets face à des actes de maladresse comme de malveillance, pose encore de nombreux problèmes techniques et politiques. Enfin, le Conseil Atlantique ouvre par cette initiative la question de la contribution de l’art et de la littérature à ce débat, en terme de communication ou pour faciliter la prise de conscience par le grand public du travail restant à faire dans le domaine de la cyber-sécurité et du respect de la sphère privée.

Sources :


- La nouvelle "Coffee, Wi-Fi And The Moon" de Nikolas Katsimpras - http://artoffuturewarfare.org/2015/01/coffee-wi-fi-and-the-moon/
- La discussion qui a suivi l’annonce du lauréat au Conseil Atlantique - http://www.atlanticcouncil.org/events/webcasts/how-the-next-great-war-begins

Rédacteurs :


- Marc Daumas (attache-it@ambascience-usa.org) ;
- Suivre le secteur Nouvelles Technologie de l’Information, Communication, Sécurité sur twitter @MST_USA_NTICS ;
- Retrouvez toutes nos activités sur http://france-science.org.

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….