Le potentiel des centrales solaires thermiques aux Etats-Unis

, Partager

L’Environmental and Energy Study Institute, une organisation à but non lucratif basée à Washington DC, a fait sa rentrée en organisant un briefing sur l’intérêt des centrales solaires thermiques pour les Etats-Unis. Quatre représentants de cette industrie ont pu s’exprimer : Dr Fred Morse de Abengoa Solar Inc., Kate Maracas de Energy Resources, Inc, Barbara Lockwood de Arizona Public Service Company et Joshua Bar-Lev de Bright Source Energy. L’objectif était de mettre en avant les derniers développements du secteur et de rappeler les mesures que le congrès et les gouvernements locaux devraient prendre pour aider au développement de ces technologies.

Les centrales solaires sont des installations qui permettent de concentrer les rayons solaires pour réchauffer un fluide caloporteur et produire de l’électricité. Le potentiel du sud-ouest américain dans ce domaine est important. Selon Dr. Morse, en ne considérant que les régions à l’ensoleillement suffisant et en éliminant les villes, les terrains inadaptés et les zones écologiquement sensibles, le potentiel d’installation de la région reste de 193 GW (dont 51% en Californie). Les projets actuellement en opération aux Etats-Unis ne représentent qu’un peu plus de 400MW, mais d’autres projets représentant près de 2GW sont annoncés.

Ces installations présentent de nombreux avantages (capacité de stockage de l’énergie thermique, coûts constants, pas d’émission de gaz à effet de serre, source domestique) mais le coût de l’énergie produite reste pour l’instant supérieur aux centrales classiques alimentées en carburant fossile, y compris en attribuant un prix aux émissions de CO2.

Cependant, selon Kate Maracas, qui cite plusieurs études dont celle de la Western Governors’ Association (association non partisane de gouverneurs des Etats de l’ouest des USA) : "Clean and Diversified Energy Initiative - Solar Task Force Report", le coût est amené à diminuer dans les prochaines années, si l’on prend en compte les phénomènes d’échelle, de répétition et l’amélioration des technologies. Selon l’étude précitée, l’installation de 4GW de centrales solaires thermiques entraînerait une réduction des coûts suffisante pour rendre cette source d’énergie compétitive avec le gaz naturel.

Cependant, le développement des installations sera difficile sans l’appui du gouvernement fédéral. Les industries du secteur bénéficient actuellement d’un crédit d’impôt de 30% sur les investissements. Cette mesure est très utile mais de durée limitée, elle doit être votée à nouveau par le Congrès tous les deux ans, ce qui crée un climat d’incertitude pour les investisseurs, le développement des projets nécessitant environ 4 ou 5 ans. Les professionnels du secteur demandent donc une extension de ce crédit d’impôt sur une période d’au moins 8 ans. D’autres mesures sont également recommandées telles qu’une augmentation du financement de la R&D sur ces technologies, une modification des règlements portant sur les lignes de transmission et la possibilité d’utiliser les terres du Bureau of Land Management (branche du Department of Interior en charge notamment de la gestion des terres publiques). La Chambre des Représentants a d’ores et déjà abordé certains de ces points (extension du crédit d’impôt et terres du BLM) dans la proposition de loi HR-3221 : "Renewable Energy and Energy Conservation Tax Act of 2007", adoptée le 4 août dernier. Le projet doit désormais être discuté par le sénat. L’administration a déjà signifié son opposition à ce projet de loi.

Source :


- Why is Concentrated Solar Power good for America ? EESI septembre 2007, Fichier audio et présentation au format pdf : http://www.eesi.org/briefings/2007/Energy%20&%20Climate/9-6-07_csp/csp_notice.html
- Déclaration du Secrétaire à l’Energie, Samule Bowman au sujet de HR. 3221 : http://www.energy.gov/news/5293.htm

Pour en savoir plus, contacts :


- Clean and diversified energy initiative - solar task force report, Western Governors’ Association, Janvier 2006 : http://www.westgov.org/wga/initiatives/cdeac/solar.htm
- HR-3221 : "Renewable Energy and Energy Conservation Tax Act of 2007" : http://frwebgate.access.gpo.gov/cgi-bin/getdoc.cgi?dbname=110_cong_bills&docid=f:h3221pcs.txt.pdf
Code brève
ADIT : 50974

Rédacteur :

Elodie Pasco, deputy-envt.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….