Le projet d’alliance Boeing-Lockheed Martin suscite des réactions

, Partager

La Federal Trade Commission (FTC) a demandé des éléments complémentaires à Boeing et Lockheed Martin concernant l’alliance de leurs activités de services de lancement dans la joint-venture ULA (United Launch Alliance). Les deux industriels avaient annoncé leur intention de créer ULA en mai 2005. Ils doivent revoir leur copie pour la seconde fois, l’Administration souhaitant avoir de nouveaux éclairages sur les conséquences financières et techniques de l’opération.
En parallèle, les voix des industriels américains concurrents s’élèvent en dénonçant la situation de monopole qui en résulterait. La société SpaceX, qui a pour objectif d’étendre son activité dédiée au gouvernement américain avec ses lanceurs Falcon 1 et Falcon 9, estime que la création d’ULA n’est pas en conformité avec les règles de concurrence et a porté l’affaire devant la cour de justice de Californie. La société Northrop Grumman craint également être défavorisée sur le marché des satellites face à Boeing et Lockheed Martin et demande que ULA garantisse une mise en compétition loyale des maîtres d’oeuvre de satellites.

Source :

Space News - 24/10/2005

Rédacteur :

Jean-Jacques Tortora, cnes@ambafrance-us.org ; Clémence Le Fèvre, cnes.mst@ambafrance-us.org ; Noëlle Miliard, assistant.cnes@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….