Le riz enrichi en fer améliore effectivement le statut nutritionnel des femmes

, Partager

Depuis longtemps, les chercheurs cherchent à améliorer (par des techniques de croisement classiques ou par modifications génétiques) la teneur en vitamines et minéraux des végétaux, en particulier des céréales, dans le but d’améliorer la santé des populations. Il restait cependant à démontrer que ces produits avaient effectivement un effet sur le statut nutritionnel. Une étude réalisée aux Philippines et menée par des chercheurs de l’Université de Cornell (NY), en collaboration avec de nombreux partenaires internationaux, a démontré pour la première fois que des femmes incorporant une variété de riz enrichie en fer à leur régime traditionnel pendant 9 mois amélioraient de 20% leur teneur en fer. Ce résultat modeste en apparence signifie qu’en consommant ce riz, 71% des femmes atteignent le statut recommandé au lieu de 50% avec un riz classique. Le riz utilisé dans l’expérience a été développé aux Philippines par l’IRRI (International Rice Research Institute). Les aliments bio-enrichis représentent un espoir énorme pour lutter de façon durable contre la malnutrition dans les pays en développement, où la complémentation et l’enrichissement post-récolte sont difficilement accessibles.

Source :

Journal of Nutrition, 12/2005, Vol. 135:12

Pour en savoir plus, contacts :


- http://www.news.cornell.edu/stories/Nov05/rice.iron.ssl.html
Code brève
ADIT : 31029

Rédacteur :

Claire Notin, adjoint.sciences@consulfrance-chicago.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….