Le rôle des think tanks dans la définition de la politique scientifique et technologique aux Etats-Unis

, Partager

Alors que les think tanks ont fait l’objet d’un certain nombre d’études ces dernières années, peu d’attention a été accordée jusqu’ici au rôle majeur que ces organisations jouent dans la définition de la politique scientifique et technologique américaine. La présente étude se propose de déterminer les caractéristiques, le rôle et les canaux d’influence de ces organisations dans le domaine des sciences et de la technologie.

Si certains thinks tanks se consacrent clairement aux questions scientifiques et technologiques, beaucoup traitent de problèmes qui englobent également d’autres secteurs tels que l’environnement, la sécurité nationale ou la politique sociale. Un troisième type d’institution travaille sur des questions beaucoup plus larges (par exemple la politique économique ou étrangère) dont la politique scientifique représente une composante très limitée.

Ces diverses organisations exercent une influence plus ou moins directe sur l’orientation de la politique scientifique et technologique américaine et les moyens qu’elles utilisent afin de disséminer le produit de leur analyse sont extrêmement variés. Les think tanks entretiennent notamment des relations étroites avec le monde universitaire et font preuve d’une sensibilité politique de plus en plus marquée.

Au sommaire de ce document :

1. Introduction

2. Les organisations dédiées à la science et à la technologie
2.1. Organisation indépendante : l’American Association for the Advacement of Science
2.2. Centre ou Institut universitaire : le Consortium for Science, Policy and Outcomes
2.3. Organisation affiliée au Gouvernement : le National Research Council
2.4. Organisation interne au Congrès : l’Office of Technology Assessment
2.5. Think tank engagé : l’Union of Concerned Scientists

3. Les organisations dont le domaine d’études est apparenté à la science et à la technologie
3.1. Le Hastings Center
3.2. Le Center for Biosecurity
3.3. L’Oak Ridge Institute for Science and Education (ORISE)
3.4. Le Congressional Research Service (CRS)
3.5. L’Ethics and Public Policy Center (EPPC)

4. Les organisations pour lesquels l’étude de la politique scientifique et technologique est accessoire
4.1. La Brookings Institution
4.2. Le Woodrow Wilson International Center for Scholars
4.3. Le Congressional Budget Office (CBO)
4.4. L’American Civil Liberties Union (ACLU)

5. Conclusion : les modes d’influence des think tanks

6. Références
 

Auteurs : BOUZAT Estelle - TEICH Albert H.

Publié le 22/01/2008 - 31 pages - pdf 276 Ko

Télécharger le rapport

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….