Les Etats-Unis continuent d’attirer un nombre croissant d’étudiants internationaux

, Partager

En 2006/2007, le nombre total d’étudiants internationaux aux Etats-Unis a augmenté de 3% pour atteindre plus de 580.000 étudiants, égalant ainsi les chiffres que l’on relevait avant 2001. Cette tendance à l’augmentation est susceptible de durer puisque les inscriptions de nouveaux étudiants ont cru de 10%. Ces chiffres sont issus du rapport "Open Doors" qui est publié annuellement par l’Institute of International Education et regroupe les statistiques concernant les étudiants et enseignants étrangers (non résidants permanents) qui se rendent aux Etat-Unis et les étudiants américains qui étudient à l’étranger.

Les cinq pays d’origines principaux se trouvent tous en Asie (Inde, Chine, Corée du Sud, Japon, Taiwan) et sont la source de 48% de l’ensemble des étudiants internationaux aux Etats-Unis. La France arrive en dix-huitième position avec 6 700 étudiants, ce qui représente seulement 1.1% du total et une augmentation de 1% par rapport à l’année précédente. Cela est à comparer avec la très forte croissance du nombre d’étudiants venant d’Arabie Saoudite (+128.7%) et du Népal (+27.9%). A l’inverse, le Japon connaît une baisse sensible (-8.9%).

La Californie, l’état de New-York, le Texas, le Massachusetts et la Floride accueillent 43% de l’ensemble des étudiants internationaux. De façon générale, les étudiants internationaux sont concentrés dans un petit nombre de très larges institutions de recherche. Ainsi, près de 60% de l’ensemble des étudiants internationaux sont inscrits dans les 156 institutions qui accueillent plus de 1000 étudiants internationaux. Les institutions de recherche qui dispensent des formations de niveau doctoral sont celles qui accueillent le plus d’étudiants étrangers, suivies par les institutions qui dispensent des formations de niveau master et les community colleges (Bac +2). En revanche, ce sont les institutions de niveau licence et les community colleges qui ont connu la croissance la plus importante du nombre d’inscriptions internationales. Les disciplines des STEM (sciences, technologie, ingénierie, mathématiques) constitutent 45% des inscriptions internationales, l’ingénierie représentant à elle seule 15%. Le domaine attirant le plus d’étudiants étrangers reste cependant la gestion d’entreprise et les affaires.

Les facteurs qui influent sur le nombre d’inscriptions d’étudiants étrangers sont principalement le processus de demande de visa, le coût des frais d’inscription et la concurrence internationale. D’autres types de facteurs interviennent également, tels que la compétition entre institutions américaines, le manque d’engagement actif de l’institution dans l’internationalisation, le manque d’aides financières et de bourses. Près des deux-tiers des étudiants internationaux s’appuient principalement sur des fonds personnels ou familiaux pour financer leur séjour.

60% des institutions prennent activement des mesures afin d’augmenter le nombre d’inscriptions d’étudiants étrangers, par exemple, en mettant en place de nouveaux programmes et collaborations, en utilisant plus d’heures ou de personnel dédiés au recrutement d’étudiants internationaux ou encore en apportant des financements supplémentaires pour des voyages de recrutement ou pour des activités de promotion et de marketing. Les efforts de recrutement des institutions se concentrent principalement sur l’Asie et en particulier sur la Chine.

Les établissements d’enseignement supérieur américains accueillent plus de 98.000 enseignants étrangers, ce qui représente une augmentation de 1.3% par rapport à l’année précédente. Encore une fois l’Asie est la région d’origine la plus importante puisqu’elle comprend les quatre premiers pays d’origine. La Chine à elle seule représente plus de 20% de l’ensemble des enseignants internationaux. La France arrive en septième position avec près de 3600 enseignants. Près des trois-quart des enseignants étrangers sont spécialisés dans un domaine des STEM.

Plus de 223.000 étudiants américains ont reçu des crédits pour avoir étudié à l’étranger en 2005/2006, ce qui représente une augmentation de 8.5% par rapport à l’année précédente. L’Europe reste la destination vers laquelle se tournent la majorité (58%) des étudiants américains. La France est bien placée, en quatrième position avec plus de 15.600 étudiants. Cependant, de plus en plus d’étudiants américains se tournent vers des destinations qui étaient traditionnellement moins populaires telles que la Chine (+38%), l’Argentine (+42.3%) ou l’Equateur (+26.9%). En Europe, la Grèce et la République Tchèque connaissent également un succès grandissant. En Afrique, seule l’Afrique du Sud accueille un nombre substantiel d’étudiants.

Pour autant, que bien que de plus en plus d’étudiants américains étudient à l’étranger, il est rare (5.5% des cas) que ce séjour dure une année universitaire complète. Les séjours les plus communs (52.8%), qui sont également ceux qui ont connu la plus forte croissance sont les séjours de huit semaines au plus.

De façon générale, on compte 2.5 fois plus d’étudiants étrangers aux Etats-Unis que d’étudiants américains à l’étranger. L’Europe et l’Océanie sont les seules régions qui accueillent plus d’étudiants américains qu’elles n’envoient d’étudiants locaux aux Etats-Unis.

Les Etats-Unis accueillent 22% des étudiants internationaux dans le monde, alors que la France, en troisième position après le Royaume-Uni en accueille 10%. Cependant, la part des Etats-Unis dans l’accueil des étudiants internationaux a diminué. Par ailleurs, entre 1999 et 2004, la croissance du nombre d’étudiants étrangers aux Etats-Unis n’était que de 17% alors qu’elle était de 81% en France et 108% au Japon. La répartition mondiale actuelle des étudiants internationaux est donc susceptible d’évoluer de façon substantielle dans le futur puisque la concurrence pour attirer les étudiants étrangers s’intensifie et se diversifie, l’Asie retenant notamment l’intérêt d’un nombre croissant d’étudiants.

Source :


- "Worldwide Competition for International Students Heats Up" - The Chronicle of Higher Education - McCORMACK Eugene - 16/11/2007 - http://chronicle.com/weekly/v54/i12/12a03401.htm
- "Number of Foreign Students Bounces Back to Near-Record High" - The Chronicle of Higher Education - McCORMACK Eugene - 16/11/2007 - http://chronicle.com/weekly/v54/i12/12a00102.htm
- "Study-Abroad Numbers Continue to Climb, Trips are Shorter, Report Says" - The Chronicle of Higher Education - McMURTRIE Beth - 16/11/2007 - http://chronicle.com/temp/reprint.php?id=z094k17y7ln44nfwvw1vrx1xktjsgnvg
- "More Foreign Students - Everywhere" - Inside Higher Ed - REDDEN Elizabeth - 12/11/2007 - http://www.insidehighered.com/news/2007/11/12/opendoors
- "Le nombre d’étudiants étrangers admis en master et en doctorat dans les universités américaines augmente pour la troisième année consecutive" - BE Etats-Unis 90 - BOUZAT Estelle - 10/09/2007 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/50894.htm
- "Timide retour des étudiants étrangers aux Etats-Unis" - BE Etats-Unis 55 - PARSY Marie -9/11/2006 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/40000.htm
- "Les étudiants asiatiques, objets de toute convoitise" - BE Etats-Unis 57 - PARSY Marie - 22/11/2006 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/40188.htm
- "Une internationalisation en croissance des formations américaines en master et doctorat" - BE Etats-Unis 99 - 13/11/2007 - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/51850.htm
- "Le nombre d’étudiants étrangers en baisse aux Etats-Unis, en chute libre pour les STIC" - BE Etats-Unis 11 - LAGRANGE Jean-Philippe - 24/11/2005 -
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/30788.htm

Pour en savoir plus, contacts :

"Open Doors Online" - Report on International Educational Exchange - 12/11/2007 - http://opendoors.iienetwork.org/
Code brève
ADIT : 52099

Rédacteur :

Estelle Bouzat - universites.vi@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….