Les "Renewable Electricity Standards" : un plus pour la croissance des énergies renouvelables

, Partager

Le dernier rapport de l’U.S. PIRG (Public Interest Research Group), "Reaping the rewards", rendu public à la mi-septembre, met en avant le rôle joué par les "Renewable Electricity Standards" mis en place par les Etats dans la croissance que connaissent les énergies renouvelables aux Etats-Unis.

Les "Renewable Electricity Standards" (RES), également parfois appelés "Renewable Portfolio Standards" (RPS), sont des normes imposées par certains Etats américains, qui imposent aux compagnies électriques de produire une certaine fraction de leur électricité à partir de sources renouvelables. Parmi les sources d’énergie renouvelable on trouve l’éolien, le solaire, les gaz des centres d’enfouissement de déchets, le géothermique, la biomasse propre et l’énergie des mers.

Vingt-cinq Etats, ainsi que le District de Columbia, ont mis en place ce type de normes. Les niveaux de productions d’énergie renouvelables à atteindre varient d’un Etat à l’autre allant de 4% à atteindre d’ici 2004 dans le Massachusetts à 25% à atteindre d’ici 2025 dans l’Illinois, l’Oregon et le Minnesota. A ces Etats s’ajoutent trois Etats, le Missouri, la Virginie et le Vermont, qui ont mis en place des programmes similaires fonctionnant sur la base du volontariat.

Selon l’US PIRG, ces RES, accompagnées d’autres mesures, ont effectivement permis de développer les énergies renouvelables. Ainsi, si les 25 Etats ayant mis en place des RES représentent 54% de la consommation du pays, ils représentent 75% de ses capacités de production en énergie renouvelable. En ce qui concerne les nouveaux projets d’installation électrique pour 2007, 38% utilisent une source renouvelable dans les Etats ayant mis en place des RES contre seulement 12% dans les autres Etats. Ces chiffres semblent parlants, mais on peut tout de même se demander si les Etats les plus susceptibles de mettre en place ces standards ne sont pas ceux qui bénéficient d’importantes ressources renouvelables et donc les Etats où les énergies renouvelables se seraient de toute façon développées de façon plus importante qu’ailleurs.

Les auteurs recommandent la mise en place de RES à l’échelle nationale. Plus particulièrement, les Etats-Unis devraient, selon eux, mettre en place une norme de 25% d’énergie d’origine renouvelable à atteindre d’ici 2025. Le projet de loi sur l’énergie, acceptée par la Chambre des Représentants en Août propose une norme nationale de 15% d’énergie renouvelable à atteindre d’ici 2025. Il n’existe pas de proposition équivalente dans le projet de loi sur l’énergie émanant du Sénat. Les environnementalistes espèrent que cette proposition sera maintenue au cours des discussions entre les deux assemblées et ce, malgré l’opposition de certains groupes électriques (Southern Co and Duke Energy Corp par exemple) et de plusieurs élus. Selon eux tous les Etats ne disposent pas des mêmes ressources, et certains Etats seraient défavorisés par rapport à d’autres.

Source :


- Reaping the Rewards : How State Renewable Electricity Standards Are Cutting Pollution, Saving Money, Creating Jobs And Fueling A Clean Energy Boom, U.S. PIRG, Septembre 2007 - http://www.uspirg.org/uploads/n9/pG/n9pGh-1aBbt5IAFiNOvCQQ/Reaping-the-Rewards-USPIRG.pdf
- Page web de l’US Department of Energy sur les RES - http://www.eere.energy.gov/states/maps/renewable_portfolio_states.cfm

Rédacteur :

Elodie Pasco, deputy-envt.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….