Les agences ne sont toujours pas capables de partager efficacement leurs informations

, Partager

Le Government Accountability Office (GAO) a publié un rapport relevant un état accablant du partage des informations entre les agences gouvernementales. Le Homeland Security Act de 2002 demandait la mise en place de politiques pour le partage des informations classées et sensibles ; l’Intelligence Reform and Terrorism Prevention Act de 2004 demandait la mise en place d’un environnement de partage de l’information par l’Office of the Director of National Intelligence (ODNI). Mais l’état actuel en est loin : chaque agence a ses dénominations et ses politiques pour les informations qu’elle détient et partage ; parmi les 26 agences étudiées, il y a 56 dénominations différentes pour les informations sensibles et une des agences en a 16 au total ; il n’y a encore aucune politique commune à l’échelle du gouvernement concernant la classification de ces informations et pour s’assurer que les agences utilisent les même dénominations. Les agences sont actuellement confrontées à des problèmes lorsqu’elles partagent de l’information. Par exemple, des informations diffusées par le Department of Homeland Security à des partenaires étatiques ou locaux ont été diffusées publiquement en ligne, d’autres ont été compromises. De plus, d’après le rapport, la plupart des agences n’ont pas de critères pour définir les personnes qui peuvent décider de désigner les informations comme sensibles, effectuer des revues régulières ou déterminer si leur politique fonctionne. Enfin, la question de l’interopérabilité technique entre les différents systèmes d’information reste encore à traiter…

Source :

http://www.computerworld.com/databasetopics/data/story/0,10801,110633,00.html?source=NLT_AM&nid=110633

Pour en savoir plus, contacts :

Le rapport INFORMATION SHARING - The Federal Government Needs to Establish Policies and Processes for Sharing Terrorism-Related and Sensitive but Unclassified Information - http://www.gao.gov/new.items/d06385.pdf
Code brève
ADIT : 33237

Rédacteur :

Sébastien Morbieu, tic.vi@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….