Les délocalisations ne porteraient pas préjudice aux Etats-Unis

, Partager

Même si l’innovation technologique a lieu sur des marchés émergents, elle se traduit par de nouveaux emplois et de la croissance économique pour les Etats-Unis et la Silicon Valley, selon l’étude réalisée par Ashok D. Bardhan et Dwight M. Jaffee, deux chercheurs à l’université de Berkeley. Même si la Chine et l’Inde sont les premiers bénéficiaires des délocalisations, la croissance du marché total pourrait être plus forte qu’auparavant et donc se répercuter de manière favorable pour les Etats-Unis et d’autres pays.
Les résultats de l’étude montrent entre autres que la délocalisation des activités de R&D progresse chez les grandes compagnies américaines (>500 employés) alors que les petites entreprises conduisent généralement leur recherche au sein du pays et ont tendance à produire plus d’innovations technologiques.
Face aux délocalisations, les Etats-Unis redoublent leurs efforts en matière d’innovation. Il existe un consensus général qui reconnaît de façon unanime l’innovation comme la source principale de création de nouveaux emplois à rémunération élevée.
La conclusion de cette étude souligne le rôle crucial des universités américaines dans la capacité à produire des innovations. Développer et maintenir des infrastructures propices à l’innovation comme celle que représente la Silicon Valley reste aussi d’une importance capitale. En termes de recommandations, les auteurs appellent à plus de recherche multidisciplinaires, à des décisions d’ordre publique qui encouragent l’innovation et à la promotion de la recherche dans des domaines qui ont un large impact économique en raison de leur capacité intrinsèque à toucher tous les secteurs.

Source :

http://www.berkeley.edu/news/media/releases/2005/11/16_offshoring.shtml

Pour en savoir plus, contacts :

Ashok Deo Bardhan & Dwight Jaffee, "Innovation, R&D and Offshoring", Research Report Fisher Center for Real Estate and Urban Economics, University of California, Berkeley , Automne 2005 : http://repositories.cdlib.org/iber/fcreue/reports/1005/
Code brève
ADIT : 30789

Rédacteur :

Raphaël Allègre, vi.me@consulfrance-sanfrancisco.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….