Les difficultés sur NPOESS remettent en cause la continuité du programme Landsat

, Partager

Les agences responsables du programme d’observation de la Terre Landsat, NASA et USGS (U.S. Geological Survey), ont recommandé à la Maison Blanche de financer le développement d’un nouveau satellite. Landsat 5 et Landsat 7, actuellement en orbite, fonctionnent déjà en mode dégradé et la mise en service d’une nouvelle capacité d’observation dès 2009 s’avèrera nécessaire afin d’assurer la continuité des données. L’option retenue jusqu’alors était d’embarquer l’instrument OLI (Operational Land Imager) sur le premier satellite de la constellation NPOESS (NPOESS (National Polar-Orbiting Environmental Satellite System), mais ce programme fait face à des difficultés techniques générant d’importants surcoûts et délais (cf. No 363 article 1). Certains industriels américains tels Orbital Sciences et Ball Aerospace se positionnent déjà pour le développement d’un nouveau satellite Landsat. En parallèle, les acteurs privés d’imagerie satellitaire tels Orbimage propose une solution alternative, celle d’un contrat de fourniture de données à la NASA et l’USGS.

Source :

Space News - 31/10/2005

Rédacteur :

Jean-Jacques Tortora, cnes@ambafrance-us.org ; Noëlle Miliard, assistant.cnes@ambafrance-us.org ; Clémence Le Fèvre, cnes.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….