Les énergies renouvelables aux Etats-Unis : politiques de soutien et tendances pour la recherche et le développement

, Partager

Les Etats-Unis s’orientent progressivement vers une économie sobre en carbone. Tout indique, dans les mesures incitatives prises par l’administration Obama, un investissement massif dans la R&D, particulièrement pour ce qui concerne les énergies renouvelables. Des objectifs ambitieux sont fixés par le Department of Energy, mais aussi par un grand nombre d’états fédérés, notamment au travers des Renewable Electricity Standard, imposant un pourcentage d’électricité d’origine renouvelable. On détecte un tropisme vers les nouvelles énergies dans les financements publics, mais également du côté du capital risque. Une analyse des brevets montre la même tendance, avec les biocarburants et le solaire en tête de liste.

La capacité à produire de l’électricité verte doit s’accompagner d’un réseau de qualité. Or le réseau américain est aujourd’hui précaire et atomisé. Le nouveau président a donc mis l’accent sur le développement rapide d’un réseau électrique intelligent - dit Smartgrid, dont la vocation est de transporter l’électricité et l’information simultanément. Parmi les sources prioritaires, on trouve le solaire, promis à un avenir radieux grâce à des projets colossaux (fermes allant jusqu’à 5 GW) et des procédures d’autorisation qui devraient être accélérées sur les terrains fédéraux. Les Etats-Unis se placent depuis cette année en leader mondial de l’éolien, avec le Texas à l’honneur. La géothermie n’est pas oubliée, même si l’ampleur de son déploiement reste limité par rapport au potentiel, principalement pour l’Ouest du pays. Quant aux biocarburants, les objectifs extrêmement élevés fixés par le Energy Independence and Security Act de 2007 couplés aux problèmes d’acceptabilité sociale des carburants de 1ère génération oriente naturellement vers un fort développement de la 2è et de la 3è génération.

Comme par le passé, la Californie reste malgré ses déboires budgétaires ; un porte-drapeau des énergies propres et peut servir d’indicateur des tendances globales à moyen terme. Elle a régulièrement devancé le gouvernement fédéral dans la lutte contre les émissions de gaz à effet de serre et continue à miser sur le secteur des énergies nouvelles pour son développement économique.

Au sommaire de ce document :

1. Les Etats-Unis en route vers un nouveau modèle énergétique ?
1.1. Une campagne électorale et un début de mandat placés sous le signe de l’énergie et du changement climatique
1.2. Energie et recherche, axes structurants d’une relance économique sans précédent
1.3. Les énergies nouvelles au centre du jeu
1.4. Mode d’emploi de cet aperçu "Energies Renouvelables aux Etats-Unis"

2. Les énergies propres, priorité de l’innovation américaine
2.1. Le secteur le plus en vogue pour les investissements à risques… avant la crise financière
2.2. Les Cleantechs, futur du capital-risque

3. Brevets : les entreprises se positionnent
3.1. Géothermie
3.2. Eolien
3.3. Photovoltaïque
3.4. Biocarburants
3.5. Un décollage depuis 2000, notamment pour les biocarburants

4. La "smart grid" aux Etats-Unis : un pré-requis de la stratégie énergétique
4.1. Principe et intérêt d’une "grille moderne"
4.2. La situation du réseau électrique aux Etats-Unis : fragmenté et vulnérable
4.3. Un prélable à la stratégie de développement des Energies Renouvelables
4.4. Des défis persistants malgré une volonté politique forte

5. Eolien : un vent nouveau souffle sur le paysage énergétique américain
5.1. L’éolien, énergie renouvelamble en plus forte croissance
5.2. La R&D reste dominée par le DoE et les grands industriels
5.3. Des hypothèses à lever pour atteindre les objectifs annoncés
5.4. Une forte impulsion fédérale en 2009

6. L’énergie solaire entre mutations technologiques et baisse des prix
6.1. Un marché en pleine croissance et un développement rapide de l’industrie américaine
6.2. Un soutien appuyé de l’administration fédérale et de certains états fédérés
6.3. De nouveaux instruments financiers efficaces
6.4. La silicon Valley se reconvertit dans les ’cleantechs’
6.5. La course à la "parité de grille" est engagée

7. Géothermie : d’importants financements nécessaires pour un déploiement à grande échelle
7.1. Un potentiel important
7.2. Des financements conséquents attribués au cours de l’année 2009
7.3. Le DoE donne la priorité au développement de la technologie EGS
7.4. Quelques acteurs clés sur la scène américaine

8. Bioénergies et biocarburants : une politique volontariste pour concrétiser des objectifs ambitieux
8.1. Les Etats-Unis dominateurs dans le contexte mondial avec l’éthanol-maïs
8.2. L’impact des politiques publiques, principaux leviers d’action pour le développement
8.3. La nécessaire prise en compte d’une perspective durable
8.4. De grandes initiatives qui visent à capitaliser les ressources et les compétences
8.5. Les programmes mobilisateurs en cours
8.6. Un investissement massif en vue de lever les verrous technologiques
8.7. "Beyond second generation biofuels" : quelles perspectives ?

9. La Californie, état leader dans le domaine des énergies renouvelables
9.1. Un objectif : générer 1/3 de son électricité à partir des renouvelables d’ici 2030
9.2. Une réglementation et des outils à la hauteur de ses ambitions
9.3. Un large éventail d’énergies renouvelables

Bibliographie
 

Auteurs : ARNAUD Camille - CHARPENTIER Aline - DELPONT Franz - DUMAS Agathe - GUYADER Mireille - JEANSOULIN Robert - LABORDE Lila - LE BEUX Yann - MAGAUD Marc - MARTIAL Adèle - MYNARD Antoine - OCHOA Daniel - PIMPINELLI Alberto - SOUILLE Arnaud

Publié le 4/11/2009 - 38 pages - pdf 2,2 Mo

Télécharger le rapport

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….