Les étoiles se cachent pour mourir

, Partager

Les étoiles qui se meurent entendent le faire savoir : aussi explosent-elles en un sursaut gamma, l’explosion la plus puissante de l’univers, source d’un éclat si intense qu’elle est détectable à des milliards d’années-lumière. Pourtant, certains corps célestes s’avèrent plus discrets, et disparaissent en ne laissant s’échapper aucune lueur, ou alors infime : seuls les rayons gammas en émanant permettent d’appréhender leur détonation. Ce phénomène appelé "explosion noire" par les scientifiques les a laissés perplexes depuis sa découverte.

Deux théories étaient jusqu’alors admises : soit la lumière de ces déflagrations ne nous parvenait pas à cause de la distance, soit un nuage particulièrement dense de poussière cosmique l’absorbait. Une étude a donc été menée par l’université de Berkeley afin d’éclaircir - sans jeu de mots - le mystère : le plus grand télescope terrestre, le Keck de Hawaï, a donc été successivement pointé sur 14 explosions noires. Systématiquement, les galaxies dans lesquelles elles se produisaient étaient tout à fait visibles, ce qui écarte l’hypothèse des distances extrêmes, et valide celle du nuage de poussière.

Pourtant, les galaxies ne semblent pas particulièrement poussiéreuses : selon les conclusions de l’enquête, il existerait des écrans de poussière que nous ne sommes pas encore en mesure de détecter autrement que par l’observation des explosions noires. La découverte va dans le sens de la doctrine selon laquelle les étoiles se forment dans des nuages de poussières, et suggère que nombre de naissances et de morts d’étoiles nous ont jusqu’alors été cachées.

Source :


- NASA, 08/06/2009, Keck Study Sheds New Light on ’Dark’ Gamma-ray Bursts : http://www.nasa.gov/topics/universe/features/keck_burst.html
- National Geographic, 08/06/2009, Mystery of "Dark" Star Explosions Solved ? : http://news.nationalgeographic.com/news/2009/06/090608-dark-explosions-gamma-rays.html

Pour en savoir plus, contacts :

Observation d’explosion de rayons gamma absorbés par des poussières galactiques : http://www.nasa.gov/images/content/358601main_dark_burst_2.jpg
Code brève
ADIT : 59487

Rédacteur :

Vincent Juillet, cnes.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….