Les femmes s’habilleraient mieux lorsqu’elles sont en période d’ovulation

, Partager

Une des grandes différences entre les humains et les espèces est l’absence de signes concrets de fertilité pour les femmes. Cependant, une étude qui vient d’apparaître dans le journal " Hormones and Behavior " indique qu’il y aurait des signes subtils et inconscients des périodes d’ovulation pour les femmes : elles s’habilleraient mieux et porteraient plus d’ornementation (bijoux) lorsqu’elles sont le plus fertiles.
Trente femmes du campus de UCLA se sont portées volontaires pour être photographiées à deux reprises : lors d’une période de fertilité basse, et lors de la période d’ovulation, sans savoir le vrai objectif de l’étude. Les chercheurs ont déterminé la période de fertilité en faisant un test urinaire pour l’hormone lutéine. Puis, les photos ont été montrées à des " juges " (17 hommes et 25 femmes), et ces observateurs ont dû indiquer " dans quelle photo la personne essaie-t-elle d’être attirante ? " Les observateurs ont choisi la photo de la période d’ovulation 6 fois sur 10.
Les hypothèses de l’équipe de UCLA, menée par Dr. Martie Haselton, pourraient nier la notion populaire que les femmes peuvent dissimuler leurs périodes d’ovulation.

Source :


- E-news : http://news.yahoo.com/s/nm/20061010/ts_nm/science_ovulation_dc
- Haselton, M. G., Mortezaie, M., Pillsworth, E. G., Bleske-Recheck, A. E., & Frederick, D. A. (in press). Ovulation and human female ornamentation : Near ovulation, women dress to impress. Hormones and Behavior.

Pour en savoir plus, contacts :

Martie Haselton, Ph.D. , Associate Professor - University of California, Los Angeles - Departments of Communication Studies and Psychology, 2303 Rolfe Hall, Los Angeles, CA 90095-1538 - tél : +1 (310) 206-7445, fax : +1 (310) 206-2371 - email : haselton@ucla.edu
Code brève
ADIT : 39580

Rédacteur :

Elodie Sutton assistant-stic.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….