Les grands industriels s’organisent en vue de l’attribution du contrat CEV

, Partager

La NASA prévoit d’attribuer en 2006 le contrat de développement du Crew Exploration Vehicle (CEV) : malgré les incertitudes existant sur le financement du projet d’exploration de la NASA à moyen terme, la répartition des activités est un enjeu de taille pour les grands industriels du secteur du vol habité et leurs sous-traitants.
Les deux équipes en compétition pour la maîtrise d’oeuvre du CEV, menées par Northrop Grumman/Boeing et Lockheed Martin, ont créé en interne des entités entièrement dédiées aux futurs systèmes d’exploration. La proposition Northrop Grumman/Boeing est basée sur une complémentarité des compétences : Northrop assurerait le développement du CEV en se basant sur l’expertise passée de Grumman et TRW, Boeing assurant par la suite la construction des systèmes de lancement (dont l’étage supérieur Earth Departure Stage) et du module lunaire. De son côté, Lockheed Martin, fournisseur des réservoirs externes de la Navette, utiliserait pour le CEV les installations et les compétences développées sur son site de Michoud en Louisiane. Enfin, ATK Thiokol, déjà sélectionné par la NASA pour la construction du premier étage du Crew Launch Vehicle, pourrait se positionner sur le CEV en tant que sous-traitant pour fournir protections thermiques, capteurs, structures composites et protections contre les radiations.

Source :

Aviation Week - 02/01/2006

Rédacteur :

Jean-Jacques Tortora, cnes@ambafrance-us.org
Noëlle Miliard, assistant.cnes@ambafrance-us.org
Clémence Le Fevre, cnes.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….