Les nanoparticules en question ?

, Partager

Les microparticules constituées d’oxyde de titane (TiO2), sont très largement utilisées dans les produits alimentaires, les produits de soin ou comme transporteur de médicaments. Des centaines de tonnes de ces produits sont utilisées mais peu d’études ont été effectuées sur leur effets biologiques. De plus, certaines études antérieures ont montré la toxicité de substances non toxiques à l’échelle macromoléculaire lorsque le diamètre de leurs particules devient inférieur à 100 nm.
Pour étudier les effets du TiO2, Bellina Veronesi, directrice d’un laboratoire de "l’US Environmental Protection Agency" de Caroline du Nord, a exposé des cellules gliales de souris à des particules disponibles dans le commerce (Ø : 30nm). Le choix est porté sur les cellules gliales car les particules de petites tailles ont la possibilité de pénétrer le flux sanguin puis le cerveau malgré la barrière hémato-encéphalique. Les cellules gliales protègent les neurones des agents chimiques et des agents infectieux (virus et bactéries) par un système de stress oxydatif.
Les chercheurs ont montré, dans un article paru dans Environmental Science & Technology, que le contact avec les particules de dioxyde de titane induit une synthèse rapide d’espèces réactives de l’oxygène pendant plus de deux heures. Cette synthèse de radicaux libres n’endommage pas les cellules gliales mais une exposition prolongée peut être préjudiciable pour les neurones.
Pour les scientifiques, il est cependant trop prématuré pour conclure que les particules de TiO2 altèrent le cerveau. Il faudrait notamment connaître si ces composés appliqués sur la peau, inhalés ou avalés peuvent diffuser jusqu’au cerveau et dans quelles concentrations. Il faut cependant être vigilant car des mécanismes similaires sont suspectés d’être à la base des maladies de Parkinson et d’Alzheimer.

Source :


- http://www.nature.com/news/2006/060612/full/060612-14.html
- http://sciencenow.sciencemag.org/cgi/content/full/2006/615/1
- http://pubs.acs.org/subscribe/journals/esthag-w/2006/jun/tech/lt_nanoparticles.html
Pour en savoir plus :
- http://www.lecerveau.mcgill.ca/flash/a/a_01/a_01_cl/a_01_cl_ana/a_01_cl_ana.html
- http://ist.inserm.fr/basisdiaggen/AC/2003-11-12/Gardes.pdf

Rédacteur :

Brice Obadia, deputy-sdv.mst@ambafrance-us.org
Hedi Haddada, attache-sdv.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….