Les nanosciences au cœur d’une collaboration d’excellence entre l’Université fédérale de Toulouse-Midi-Pyrénées et l’Université Rice au Texas

, Read this page in English , Partager

Depuis une dizaine d’années, l’Université privée Rice à Houston et l’Université fédérale de Toulouse Midi-Pyrénées (UFTMP) entretiennent une collaboration fructueuse dans le domaine des nanosciences, au sein d’une coopération tripartite incluant l’Université Johannes Gutenberg de Mayence en Allemagne.

Essentiellement axée sur l’étude des nanomatériaux par spectroscopie optique, cette collaboration implique plusieurs équipes de recherche rassemblées au sein de deux structures labellisées d’excellence que sont le Laboratoire d’Excellence NEXT (Nano, mesures EXtrêmes, Théorie) à Toulouse, récemment labellisé École Universitaire de Recherche (NanoX) et l’Institut Smalley-Curl à Rice. Grâce à des échanges réciproques de chercheurs et d’étudiants, cette coopération a donné lieu sur douze ans à une dizaine d’articles scientifiques publiés dans des revues internationales à fort facteur d’impact. C’est dans cet esprit, et afin de formaliser leur collaboration avec la signature d’un mémorandum d’entente, qu’une délégation de haut niveau de l’Université Rice s’est rendue à Toulouse les 11 et 12 juin 2018, avec le soutien du Service scientifique de l’ambassade de France aux États-Unis représenté sur place par l’Attaché scientifique de Houston.

La délégation de Rice, emmenée par son président David Leebron, comprenait des chercheurs de renommée internationale dans le domaine des nanotechnologies :

  • Pr Naomi Halas, directrice de l’Institut Smalley-Curl, membre de l’Académie Nationale des Sciences américaine et éditrice associée de la prestigieuse revue scientifique Nano Letters
  • Pr Peter Nordlander, expert en physique théorique des nanostructures, éditeur associé de la revue scientifique spécialisée publiée par l’American Chemical Society, ACS Nano
  • Pr Junchiro Kono, spécialiste en photonique des nanostructures et principal acteur de la collaboration entre Toulouse et Rice, impliquant notamment le prix Nobel de chimie Richard E. Smalley (Rice)
  • Pr Jun Lou, directeur du laboratoire Nanomaterials, Nanomechanics and Nanodevices, co-éditeur en chef de la revue scientifique Materials Today
  • Pr Matteo Pasquali, expert en synthèse de nanotubes de carbone pour des applications industrielles
David Leebron (premier plan) et Philippe Raimbault (deuxième plan) lors de la signature.

La délégation texane a été accueillie par le Professeur Xavier Marie, Directeur du laboratoire NEXT. Pendant deux jours, les chercheurs français et américains ont pu échanger sur leurs travaux respectifs au cours de séminaires spécialisés et de visites de laboratoires. Le mémorandum d’entente a été signé par David Leebron et Philippe Raimbault, Président de l’Université fédérale de Toulouse-Midi-Pyrénées.

Pour David Leebron, la signature de cet accord s’intègre dans le cadre de son programme Vision for the Second Century, Second Decade (V2C2) dont l’un des objectifs est d’accroître le rayonnement international de Rice à travers la qualité de sa recherche et de ses programmes de formation. Lors de son allocution, David Leebron, francophile affirmé, a exprimé son souhait d’étendre la collaboration aux autres domaines d’excellence du site toulousain que sont le spatial et l’intelligence artificielle, propos qu’il a réaffirmés lors d’une rencontre privée avec le Consul général de Houston quelques jours après sa visite en France.

Lien : http://www.next-toulouse.fr/actualites/next-accueille-une-delegation-luniversite-rice-.