Les opérateurs de communication sans fil disposeront d’un spectre plus grand

, Partager

Un rapport de la National Telecommunications and Information Administration (une administration du Department of Commerce, responsable de la réglementation des communications pour les usages par le gouvernement fédéral) estime à 935 millions de dollars le coût du basculement des usages gouvernementaux vers d’autres fréquences, afin de libérer la bande de fréquence 1710-1755MHz, un coût bien inférieur à celui attendu. Ces fréquences sont actuellement utilisées par 12 agences fédérales, dont le Department of Defense, à travers 2200 autorisations, elles intéressent les opérateurs de téléphonie sans fil. Une fois libérées, elles devraient être attribuées à des opérateurs de communication sans fil par une procédure d’enchères pour l’obtention de licences, ce qui permettra de couvrir le coût du basculement des usages gouvernementaux.

Source :


- http://www.eet.com/news/latest/showArticle.jhtml?sssdmh=dm4.162168&articleID=175800095
- http://www.ntia.doc.gov/ntiahome/press/2005/relo_12282005.htm

Rédacteur :

Sébastien Morbieu, tic.vi@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….