Les satellites de la NASA améliorent les prévisions météorologiques

, Partager

Les capacités spatiales d’observation de la Terre opérées par la NASA et la NOAA (National Oceanic & Atmospheric Administration) se sont révélées particulièrement importantes pour les Etats-Unis en 2005, une année marquée par une saison de violents ouragans. Les satellites auraient fourni 90% des données utilisées pour les prévisions météorologiques au-dessus du continent américain. Les modèles intègrent des observations des satellites météorologiques de la NOAA en orbites polaire (constellation POES) et géostationnaire (constellation GOES) ainsi que des données scientifiques des satellites TRMM, Aqua et Terra de la NASA. La mission TRMM (Tropical Rainfall Measurement Mission), menée en partenariat avec la JAXA, permet d’évaluer l’intensité des ouragans en étudiant les niveaux de précipitation. Les satellites Aqua et Terra permettent de mesurer l’intensité et la direction des vents polaires ainsi que la répartition des nuages dans l’atmosphère. L’instrument expérimental Atmospheric Infrared Sounder embarqué sur le satellite Aqua a permis selon la NOAA d’améliorer de l’ordre de 4% la précision des prévisions météorologiques à six jours. Les spécialistes prévoient de recourir de manière croissante aux données de l’instrument afin d’améliorer encore leurs modèles.

Source :

Aviation Week - 12/12/2005

Rédacteur :

Jean-Jacques Tortora, cnes@ambafrance-us.org
Noëlle Miliard, assistant.cnes@ambafrance-us.org
Clémence Le Fèvre, cnes.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….