Les scientifiques appellent à une nouvelle approche pour la gestion des écosystèmes marins

, Partager

Des chercheurs affiliés à des institutions très diverses, du Center for Marine Preservation de Duke Des chercheurs affiliés à des institutions très diverses, du Center for Marine Preservation de Duke University au Département d’anthropologie de l’université d’Alaska - Anchorage, en passant par le Kennedy School of Government de Harvard ou encore le Great Barrier Reef Marine Park Authority d’Australie, ont cosigné un article dans le journal Science soutenant la mise en place d’une zonation rationnelle de l’océan.
Selon cet article une zonation fondée sur les caractéristiques topographiques et océanographiques et sur la distribution des communautés biotiques, permettrait d’améliorer la gestion de l’océan. En effet actuellement, aux Etats-Unis, plus de 20 agences fédérales interviennent dans la gestion des océans. Chacune d’entre elles se concentre sur un domaine sectoriel : la pêche, l’exploitation pétrolière, la protection d’espèces en danger… sans prendre en compte ou sans pouvoir intervenir sur les autres domaines.
Ce type d’approche ne permet pas de résoudre efficacement les problèmes environnementaux, qui résultent souvent de causes diverses. De ce fait, de plus en plus de chercheurs et certaines institutions s’attachent à définir des méthodes plus intégrées pour gérer l’environnement (cf. BE Etats-Unis # 32 : "La NOAA réfléchit sur une approche écosystémique de son organisation"). L’article de Science propose de passer à une phase opérationnelle et d’appliquer ces principes intégrés sur des zones dédiées du domaine océanique.
Ce système ne se substituerait pas aux lois existantes, mais définirait les activités qui peuvent coexister dans une zone donnée, en fonction d’objectifs écologiques et environnementaux prédéfinis. Ce type de système est déjà en cours d’expérimentation dans plusieurs pays (Belgique, Chine, Royaume-Uni, Allemagne…).

Source :


- E-News : http://www.bren.ucsb.edu/news/News-Young-Science.htm
- L. B. Crowder et al., Resolving Mismatches in U.S. Ocean Governance, Science, 2006 313 (5787), 617-618. http://www.nicholas.duke.edu/news/larrycrowderscience.pdf

Pour en savoir plus, contacts :

BE Etats-Unis #32, "La NOAA réfléchit sur une approche écosystémique de son organisation" : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/033/33244.htm
Code brève
ADIT : 38960

Rédacteur :

Elodie Pasco, deputy-env.mst@ambafrance-us.org

Voir en ligne : http://www.bulletins-electroniques….