Les scientifiques prédisent que les pratiques agricoles dans le Midwest et le changement climatique seront responsables d’augmenter encore la “zone morte” dans le Golfe du Mexique

, Share

Le delta du fleuve Mississipi draine plus de 3,2 millions de km2, dont 31 États américain et 2 provinces canadiennes. La carte ci-dessous illustre comment le ruissellement d’exploitations agricoles (zones vertes) et de villes (zones rouges) se déverse dans le Mississippi, apportant des nutriments dans le Golfe du Mexique et conduisant aux zones d’hypoxie (taux faible en oxygène) relevées annuellement.

Des chercheurs de l’Université de Michigan et leur collègues ont prédits que cet été la « zone morte » ou zone hypoxique dans le Golfe du Mexique serait de 20 277 km2. La zone morte est une zone où le niveau d’oxygène est insuffisant pour permettre aux poissons ou autres animaux marins de vivre.

Un contributeur majeur de la très large « zone morte » cette année est l’augmentation des précipitations dans le bassin du Mississippi qui a eu pour conséquence d’augmenter l’apport en nutriments dans le Golfe. La décharge des rivières Mississippi et Atchafalaya était 67% au-dessus de la moyenne annuelle (entre 1980 et 2018), la décharge d’azote environ 18% supérieure à la moyenne annuelle, et le phosphate environ 49% supérieur.

L’augmentation d’évènements climatiques extrêmes (pluies torrentielles, ouragan…) liée au changement climatique risque encore d’exarcerber ce phénomène ayant des conséquences écologiques et économiques importantes pour la zone concernée.

La carte ci-dessous montre la zone d’hypoxie qui se développe dans le Golfe du Mexique chaque année suite à la prolifération d’algues stimulée par la décharge de nutriments transportés par le Mississipi.

Références:
https://www.noaa.gov/media-release/noaa-forecasts-very-large-dead-zone-for-gulf-of-mexico
https://news.umich.edu/very-large-dead-zone-forecast-for-gulf-of-mexico/
https://www.usatoday.com/story/news/nation/2019/06/10/dead-zone-near-record-zone-forecast-gulf-mexico/1407088001/
https://www.nationalgeographic.com/environment/2019/06/massive-dead-zone-predicted-to-be-one-of-largest-gulf-of-mexico/
https://www.nature.org/en-us/about-us/where-we-work/priority-landscapes/gulf-of-mexico/stories-in-the-gulf-of-mexico/gulf-of-mexico-dead-zone/

Rédacteur : James Dat, Attaché Scientifique au Consulat de Chicago. Contact : attache-agro@ambascience-usa.org